Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Permis de conduire, prestation de serment de 40 nouveaux inspecteurs, l'UNAE-CI, menace ses adhérents qui essaieront de les corrompre
 

Côte d'Ivoire : Permis de conduire, prestation de serment de 40 nouveaux inspecteurs, l'UNAE-CI, menace ses adhérents qui essaieront de les corrompre

 
 
 
 2660 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 septembre 2021 - 17:00

Guillaume Koko ce mercredi à Abidjan (ph KOACI)




Suspendus le 26 avril 2021, les inspecteurs ont été remplacés par des gendarmes. Leur présence sur le terrain semble avoir mis fin aux phénomènes des usurpateurs et au racket. Depuis lundi les 40 inspecteurs formés pour remplacer leurs collègues suspendus ont prêté serment et prendront service très bientôt.


En attendant leur déploiement sur le terrain, Cissé Lamine vice-président de l'Union nationale des autoécoles de Côte d'Ivoire (UNAE-CI) a affirmé aujourd'hui au cours d'une rencontre avec les moniteurs des autoécoles que les inspecteurs gendarmes ont abattu un excellent travail.


« Nous sommes fières du travail des gendarmes parce qu'ils évaluent bien les candidats à l'examen » a déclaré le vice-président.


Il a demandé aux moniteurs des autoécoles de ne plus remettre de l'argent à un inspecteur puisque les gendarmes ont assaini le secteur.


« Le niveau actuel doit demeurer. Nous n'allons rien payer aux nouveaux inspecteurs qui seront déployés très bientôt sur le terrain. Les autoécoles qui vont les corrompre seront suspendus et à la longue leur agrément retiré. Un comité de suivi sera mis en place pour la surveillance », a mentionné Cissé Lamine.

Il a affirmé que la direction générale des transports est le mal des autoécoles, car elle n'a jamais voulu de la réforme.


Face à la presse, Guillaume Koko, le Président le l'UNAE-CI, a soutenu que les moniteurs des autoécoles ont souffert pendant un moment de l'insuffisance des évaluateurs sur le terrain et a lancé un appel au ministre des transports afin que ce dernier déploie rapidement les nouveaux inspecteurs sur le terrain.


 

« On lance un appel au ministre des Transports de vite les déployer sur le terrain, on aimerait bien rentrer dans la phase opérationnelle parce que nous avons trop souffert en tant qu'entreprises. Nous avons des candidats qui attendent qui n'ont pas encore fait les examens », a-t-il précisé.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


L'UNAE-CI applaudit l'arrivée des 40 nouveaux inspecteurs, car selon son président s'ils sont bien repartis sur l'étendue du territoire, ils peuvent faire correctement leur travail.


Guillaume Koko demande au ministère de s'organiser afin qu'il y ait des inspecteurs résidents à l'intérieur du pays.


«À l'intérieur s'il y a des inspecteurs résidents qui peuvent couvrir une région où un département, les 40 suffisent, puisque chaque autoécole a son jour d'examen » a-t-il expliqué.


Avec les inspecteurs gendarmes, les examens n'ont pas pu se réaliser à l'intérieur du pays, faute de moyen de déplacement.


 

« Nous ne comprenions pas pourquoi, les inspecteurs ne peuvent pas se déplacer pour examiner les candidats de l'intérieur du pays. A notre grand étonnement, nous apprenions que cette situation est due au fait qu'ils n'ont pas les moyens pour se déplacer. Nous apprenions qu'il y a les moyens, mais c'est l'organisation qui fait défaut. Il faut une organisation pour faire partir les inspecteurs. Nous demandons à notre ministre de faire en sorte que ceux genres de situations ne se produisent plus » a indiqué le Président.


Comme perspective, l'Union envisage d'organiser les états généraux des autoécoles qui vont réunir tous les acteurs du transport.


« Nous formons, les employeurs sont les chefs d'entreprises qui sont dans le transport. Nous allons nous asseoir avec eux pour discuter sur les causes des accidents. Il n'y a pas de suivi, des chauffeurs prennent des amphétamines pour conduire est-ce que, c'est la faute aux autoécoles s'il y a des accidents », a mentionné Guillaume Koko.

Il a enfin annoncé que l'Union a fait des propositions au niveau des différentes catégories de permis par rapport au coût de la formation.


« Nous avons fixé le minima pour le permis A, B, C, D. Nous attendons qu'ils soient validés par le ministère de tutelle » a conclu, le Président.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Permis de conduire, prestation de serment de 40 nouveaux inspecteurs, l'UNAE-CI, menace ses adhérents qui essaieront de les corrompre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gbagbo annonce qu'il pourrait être candidat en 2025 pour faire pression?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour...
 
2351
Oui
48%  
 
2458
Non
50%  
 
125
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement