Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Deux morts et une brigade incendiée dans de nouveaux affrontements inter communautaires à l'ouest
 

Cameroun: Deux morts et une brigade incendiée dans de nouveaux affrontements inter communautaires à l'ouest

 
 
 
 3299 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 septembre 2021 - 07:43


Des milliers de déplacés fuyant les affrontements inter communautaires (ph)


Deux personnes ont été mercredi lors des violences inter communautaires à Tonga, une localité limitrophe entre l’Ouest et le Centre.

Les affrontements ont opposé des ressortissants de l’ouest à ceux du Nord-ouest dont une majorité de déplacés de la crise anglophone, apprend-on.


«Tout est parti de l’assassinat d’un jeune ressortissant de l’ouest. Le présumé assassin camerounais d’expression anglaise a été lynché par la foule qui voulait rendre justice », explique Temkoua Vincent vendeur habitant de Tonga et vendeur au marché de Makénéné située dans  une commune de la région du centre à proximité de Tonga.


Vindicte populaire


 

Selon plusieurs autres sources concordantes, le présumé meurtrier, était déjà entre les mains de la gendarmerie lorsqu’il a été extrait pour être lynché par la foule en colère.

Les proches du présumés assassin ont tenté de venger un des leurs victime de vindicte populaire.

Selon le bilan officiel, deux personnes ont été tuées et la brigade de gendarmerie incendiée.


32 morts dans les affrontements inter communautaires en août dernier


Au Cameroun, les affrontements inter communautaires font désormais partie du quotidien. 

En rappel, les affrontements inter communautaires d’août à l’Extrême-Nord, dernier entre éleveurs arabes Choa et pêcheurs contre agriculteurs Mousgoum ont causé ont causé la mort de 32 personnes, fait 74 blessés et entrainé le déplacement d’environ 11000 personnes vers le Tchad voisin. 


 

 Ces affrontements ont débuté le 10 août dernier à Missiska, dans l'arrondissement de Logone Birni, et avaient pour origine un conflit foncier. 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun: Deux morts et une brigade incendiée dans de nouveaux affrontements inter communautaires à l'ouest
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter