Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Démarrage des activités des Districts autonomes, Ouattara annonce aux ministres, une dotation initiale à la disposition de chaque ministre, gouverneur dès ce mois
 

Côte d'Ivoire : Démarrage des activités des Districts autonomes, Ouattara annonce aux ministres, une dotation initiale à la disposition de chaque ministre, gouverneur dès ce mois

 
 
 
 5296 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 septembre 2021 - 21:30

Alassane Ouattara et les ministres gouverneurs ce mardi à Abidjan (ph)



Nommés le 18 juin 2021, les 12 ministres, gouverneurs des Districts autonomes ainsi que ceux de Yamoussoukro et d’Abidjan ont eu leur première rencontre formelle avec le chef de l’Etat cet après-midi au palais présidentiel.


Alassane Ouattara a à l’occasion donné des conseils aux nouveaux ministres, gouverneurs en leur demandant d’éviter tout chevauchement dans les attributions des différents acteurs du développement local.


«Les textes de créations des Districts autonomes permettent d’éviter tout chevauchement dans les attributions des différents acteurs du développement local. Ainsi je vous propose d’exercer vos missions et vos attributions dans le strict respect de celles dévolues aux autres collectivités territoriales. Et aux entités aux services déconcentrés. J’ai déjà vu quelques problèmes entre certains ministres gouverneurs et des présidents de régions. Les missions de suivi de coordination de supervision doivent être au centre de vos actions dans vos districts respectifs », a déclaré, Alassane Ouattara.


Par ailleurs, dans le cadre de l’optimisation des dépenses de l’Etat, le Président de la République a rassuré les ministres, gouverneurs qu’il a donné des instructions au Premier ministre à l’effet de prendre les dispositions pour que la création de nouveaux districts n’ait pas d’impact important.


Pour 2021, il a annoncé que la répartition des impôts initialement rétrocédée uniquement aux Districts autonomes d’Abidjan et Yamoussoukro sera étendue aux douze nouveaux districts.


 

En outre, pour permettre  aux ministres, gouverneurs de mener à bien leurs activités, tout en contenant les charges de fonctionnement et d’investissement, un cadre organique des emplois ainsi que leurs attributions ont été fixés par décret.


«Pour l’année 2021, le Premier ministre vous communiquera le Budget alloué à votre District ainsi que les dispositions pratiques pour un démarrage effectif des activités dans vos localités respectives », a précisé, le Président de la République.


Bien évidemment pour 2022, il a assuré que ceci se fera dans le cadre habituel et a indiqué qu’il a donné des  instructions pour qu’une dotation initiale soit mise à disposition de chaque District dès ce mois.


En plus du suivi régulier de l’action des ministres, gouverneurs par le Premier ministre, M. Ouattara a fait savoir à ses hôtes du jour qu’il présiderait chaque année au moins une réunion d’évaluation et d’échange. Parce qu’il voudrait avoir l’occasion de voir comment ils exercent ces fonctions et quelles sont leurs préoccupations et surtout les propositions qu’ils auront à faire au gouvernement pour un meilleur suivi de leurs programmes de développement.


 «Je vous demande donc de vous mettre au travail pour poursuivre la dynamique de développement qui nous a été proposée par le Premier ministre dans la Côte d’Ivoire solidaire. Je tiens au développement de toutes les régions de Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.


A l’entame de son propos, le Chef de l’Etat ivoirien s’est dit heureux de la nomination des 12 ministres gouverneurs, parce qu’il les connaît tous et ils ont été à différentes responsabilités durant son mandat.


 

«Je dois dire que j’ai beaucoup apprécié votre contribution au gouvernement et aux différentes responsabilités qui vous ont été confiées. Votre nomination en tant que ministres, gouverneurs, est la reconnaissance non seulement de votre compétence, de cette expérience. Je sais que beaucoup d’entre vous connaissent des questions du développement local dans nos Districts respectifs », a-t-il souligné.


La loi N°2014-451 du 5 août 2014 portant orientation de l’organisation générale de l’administration territoriale prévoit la création du District autonome en vue de renforcer le maillage territorial de l’administration en instituant un palier au-dessus de la région.


Alassane Ouattara a rappelé que le District autonome est un véritable pôle de développement local qui doit regrouper au moins deux régions. Et qui obéit dans son fonctionnement à la fois aux règles de déconcentration et de la décentralisation. Le District autonome doit contribuer à améliorer l’efficacité de l’action déconcentrée et décentralisée du gouvernement, notamment en ce qui concerne la coordination et le suivi des politiques publiques d’aménagement et de développement du territoire pour le bien-être de nos populations.


«Nous avons de grands projets d’infrastructures qui vont au-delà des régions et donc, il était tout à fait normal que nous ayons des personnalités d’expérience pour la coordination entre plusieurs régions ; Donc un poste qui sera à suivre de très près pour ces grands projets qui sont en cours d’exécution. La création le 29 juin 2021 des 12 nouveaux districts autonomes en plus de ceux d’Abidjan et de Yamoussoukro vise à poursuivre le maillage territorial de notre pays et à relever les défis de développement équilibré sur l’ensemble du territoire national conformément au troisième pilier de notre programme, la Côte d’Ivoire solidaire », a conclu, le Président de la République.


Wassimagnon  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Démarrage des activités des Districts autonomes, Ouattara annonce aux ministres, une dotation initiale à la disposition de chaque ministre, gouverneur dès ce mois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Une vraie gabegie. La prestigieuse CIV méconnaissable.
 
 il y a 2 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
T'as qu'à émigrer
 
 il y a 2 jours
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement