Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Hévéaculture, un concours lancé pour promouvoir le métier de saigneur et éviter l'exode rural des jeunes
 

Côte d'Ivoire : Hévéaculture, un concours lancé pour promouvoir le métier de saigneur et éviter l'exode rural des jeunes

 
 
 
 2418 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 septembre 2021 - 16:16


La Fédération des OPA de producteurs de la filière hévéa de Côte d’Ivoire (FPH-CI) veut insuffler une nouvelle dynamique au secteur.


Pour ce faire, elle a procédé ce vendredi, au lancement du concours du meilleur saigneur 2021, à son siège à Angré.


C’était au cours d’une conférence de presse coanimée par le Secrétaire général et le Directeur opérationnel du projet, Camara Issouf, le 2e vice-président André Kouassi, le Directeur exécutif Gbadoua Luc et le Trésorier Essoh Esmel pierre.


Placé sous le haut parrainage du ministre, gouverneur du District autonome des lagunes, Vincent Lohoues, ce concours va promouvoir les bonnes pratiques au sein de la filière hévéa, le metier du saigneur, inciter les jeunes au métier de saigneur et fidéliser les saigneurs dans les plantations.


Camara Issouf a indiqué que la phase de présélection des candidats se déroulera dans les 18 secteurs heveicoles du 27 au 30 septembre 2021.


 

A l’issue de cette compétition, deux saigneurs seront retenus par secteur, un homme et une femme.


La finale nationale se déroulera à Dabou du 20 au 22 octobre 2021 et mettra en confrontation 18 femmes d’une part et 18 hommes d’autre part. Les candidats seront évalués sur l’ouverture de panneau, la saignée en 3 minutes, habillage d’un arbre, simulation et les activités sur la plantation.


Il a souligné que la remise des prix aura lieu le vendredi 22 octobre 2021 à Dabou au cours d’un diner gala.


Le lauréat du 1er prix percevra 50.000 FCFA/mois sur 10 mois + une moto + un trophée + un diplôme+ un kit solaire, celui du 2e prix bénéficiera de la somme de 20.000 FCFA sur 10 mois + un vélo + un diplôme+ un kit solaire. Enfin le gagnant du 3e prix percevra 10.000 FCFA sur 10 mois + un kit solaire.


« Les montants seront donnés chaque mois sur une période de 10 mois seulement sur confirmation du planteur qui attestera que le saigneur est bien dans sa plantation », a souligné Camara Issouf.


 

Le 2e vice-président, André Kouassi a par ailleurs souhaité que les jeunes ivoiriens s'intéressent au corps de métier de saigneur pour éviter l'exode rural. 


« Au niveau de l’hévéaculture, il y a du boulot. Nous souhaitons que les jeunes au lieu de venir s’agglutiner à Abidjan, ils puissent aller travailler dans les champs. Ça permet de gagner largement au-dessus du SMIG», a-t-il dit.


À noter que la Côte d’Ivoire est le premier pays africain et le quatrième producteur mondial de l’hévéa. Le pays ambitionne d’être dans le top 2 mondial, et de transformer la totalité de la production d’ici à 2023.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Hévéaculture, un concours lancé pour promouvoir le métier de saigneur et éviter l'exode rural des jeunes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement