Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Vente de crypto monnaies, un cyberescroc mis aux arrêts
 

Burkina Faso : Vente de crypto monnaies, un cyberescroc mis aux arrêts

 
 
 
 1085 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 septembre 2021 - 14:54


La Brigade Centrale de Lutte Contre la cybercriminalité a mis hors d’état de nuire un cyberescroc spécialisé dans l’escroquerie via les moyens de communications électroniques et particulièrement l’arnaque portant sur la vente des monnaies numériques. 


Selon la BLCC, c’est après plusieurs plaintes de victimes enregistrées à travers la division des enquêtes que la traque a été lancée contre cet escroc notoire. 


C’est ainsi qu’avec la collaboration des victimes, ce présumé cyberescro de 31 ans a été mis aux arrêts. 


Il s’était spécialisé dans l’escroquerie via les moyens de communications électroniques et particulièrement l’arnaque portant sur la vente des monnaies numérique, l’usurpation d’identité, le faux monnayage et le blanchiment de capitaux. 


 

Comme mode opératoire, le cyberescroc évoluait dans la vente de crypto monnaies. En effet, il faisait des propositions de vente ou d’investissement dans les crypto- monnaies aux internautes sur les réseaux sociaux. 


Lorsqu’un internaute s’intéresse à ses offres, il fait d’abord preuve d’une grande amabilité afin d’instaurer un climat de confiance. Ensuite il insiste sur l’essor récent que connaissent les crypto monnaies et fait miroiter une monnaie aux rendements très attractifs. 


Une fois l’internaute emballé, celui-ci lance une commande ou décide d’investir. Le paiement s’effectue toujours, par transfert d’argent.


Une fois l’argent reçu, le présumé cyberescroc retire ou transfert l’argent dans un autre compte tout en bloquant l’internaute sur tous ses numéros.


L’internaute ne se rendra compte du manège du cyberescroc que lorsqu’il sera dans l’impossibilité de récupérer ni ses fonds ni sa cryptomonnaie.

Le préjudice actuel causé par ce cyberescroc s’élève à plus de dix millions de francs CFA.


 

Lors de son interpellation, la BLCC dit avoir saisi par dévers lui une arme à feu de calibre 7,65 mm, un ordinateur de marque HP PROBOOK, trois téléphones portables, deux cartes nationales d’identité burkinabé, cinq cartes bancaires, cinq chèques de banque,la somme de six millions, une télévision, un vélomoteur et un disque dur. 



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Vente de crypto monnaies, un cyberescroc mis aux arrêts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement