Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Développement de l'industrie pharmaceutique, le président Kaboré pour la levée des taxes sur les matières premières importées
 

Burkina Faso : Développement de l'industrie pharmaceutique, le président Kaboré pour la levée des taxes sur les matières premières importées

 
 
 
 1118 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 septembre 2021 - 19:00


Le Burkina Faso s'est dit favorable à la'levee des taxes appliquées sur les matières premières importées pour faciliter la production locale de médicaments, en marge de la 4e rencontre de haut niveau sur le développement de l'industrie pharmaceutique. 


En effet, le président du Faso Roch Marc Christian a pris part par visioconférence, à la 4e rencontre de haut niveau sur le développement de l’industrie pharmaceutique en Afrique. 


Cette initiative de l’Organisation des Nations unies pour le Développement industriel (ONUDI) a permis au président Kaboré de partager sa vision sur ce sujet, qui constitue selon lui, une réelle source de préoccupations pour les  systèmes de santé africains.


« Les drames liés à la COVID-19 et à l’ensemble des épidémies et autres affections que connaissent les pays africains, peuvent être évités ou circonscrits si nos Etats conjuguaient leurs efforts pour trouver et mettre en œuvre les solutions adaptées » a déclaré le président du Faso dans son allocution.


 

Il a encouragé une mise en synergie des efforts, allant de la recherche à la mise sur le marché de produits finis, en passant par une bonne maîtrise de l’approvisionnement en matières premières.


« Une telle complémentarité renforcerait non seulement nos capacités à produire pour répondre aux besoins de nos populations, mais en plus et surtout, nous permettrait de faire de grands progrès en matière de recherche/développement de nouveaux médicaments », a ajouté le chef de l’Etat burkinabè. 


Pour les investissements dans le domaine de l’industrie pharmaceutique Roch Marc Christian Kaboré a sollicité l’accompagnement des pouvoirs publics pour favoriser « l’établissement de partenariat entre ces investisseurs internationaux et nationaux et les Etats pour accélérer l’industrialisation pharmaceutique en Afrique ».  


Le président Kaboré a donc sollicité les partenaires techniques et financiers pour l’accompagnement dans la matérialisation de cette vision.


 

 « J’en appelle aux institutions Financières Internationales et aux agences spécialisées des Nations Unies, pour qu’elles s’impliquent résolument dans les propositions d’industrialisation pharmaceutique en Afrique à la faveur des leçons tirées de la pandémie de Covid-19 », a-t-il conclu.


Le conseiller spécial du président du Faso Mathias Somé, qui a animé un point de presse à l’issue de la rencontre virtuelle a ajouté que le Burkina Faso propose également « la levée de taxes sur les matières premières qui sont importées, et l’imputation de ces taxes sur les médicaments importés pour pouvoir soutenir les productions locales, lutter contre les produits de contrefaçon, qui tuent les industries locales ».


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Développement de l'industrie pharmaceutique, le président Kaboré pour la levée des taxes sur les matières premières importées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement