Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Roger Adom révèle qu'entre 2017-2018, la cybercriminalité a occasionné 20 milliards de FCFA pertes
 

Côte d'Ivoire : Roger Adom révèle qu'entre 2017-2018, la cybercriminalité a occasionné 20 milliards de FCFA pertes

 
 
 
 2003 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 septembre 2021 - 18:13

Roger Adom et Jobst Von Kirchmann ce mardi à Abidjan


La cybersécurité apparait comme une préoccupation en Afrique de l'Ouest. Dans le cadre du projet OCWAR-C (Crime organisé : réponse de l'Afrique de l'Ouest sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a initié avec le soutien de l'Union européenne (UE) un symposium sur une approchée intégrée de ce phénomène dont l'ouverture a eu lieu à Abidjan ce matin.


Le ministre ivoirien de l'Économie numérique, de télécommunications et de l'innovation, Roger Adom a rappelé pour la lutte contre la cybercriminalité, son pays a adopté un arsenal juridique et institutionnel. Il a cité entre autres, la prise de lois et de décrets, la création de plusieurs structures et la nécessité d'un ministère dédié.


Roger Adom a affirmé qu'aucun état membre de la CEDEAO n'échappe au phénomène et espère que cette rencontre permettra d'acquérir de nouvelles connaissances et compétences pour renforcer la sécurité.


Le ministre a par ailleurs indiqué que la Côte d'Ivoire a déjà été victime d'attaque de cybercriminels entre 2017-2018 et l'impact de ces attaques sont estimés à environ 20 milliards FCFA.


 

L'ambassadeur de la délégation de l'Union Européenne en Côte d'Ivoire, Jobst Von Kirchmann, a souligné l'apport de sa communauté à la lutte contre ce fléau et a salué le caractère novateur du projet OCWAR-C qui est le premier projet de partenariat régional avec la CEDEAO en matière de cybersécurité mené dans le cadre du fond européen de développement pour l'Afrique de l'Ouest.


Jobst Von Kirchmann, a réaffirmé l'engagement de l'UE à soutenir la CEDEAO, exhortant les États à allouer des budgets sécurisés pour assurer la sécurité du cyberespace et à créer des infrastructures idoines.


« Il s'agit d'efforts à effectuer sur le long terme, sans lesquels nous ne gagnerons pas cette bataille qui est livrée », a-t-il indiqué.


 

Auparavant, la Coordonnatrice de OCWAR-C, Rabiyatou Bah, a situé l'objectif du symposium. Il vise pour les États concernés à faire l'état d'avancement du projet, à partager les expériences ainsi qu'à faire des propositions et des suggestions pour y améliorer la cybersécurité. Il faut noter que l'agence d'exécution du projet est Expertise France.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Roger Adom révèle qu'entre 2017-2018, la cybercriminalité a occasionné 20 milliards de FCFA pertes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo crée son parti et se hisse à la tête, un rendez vous raté pour la relève ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi...
 
2122
Oui
32%  
 
4371
Non
66%  
 
123
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement