Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fuyant les atrocités des terroristes, près de 3000 réfugiés Burkinabés répertoriés  sur le sol ivoirien
 

Côte d'Ivoire : Fuyant les atrocités des terroristes, près de 3000 réfugiés Burkinabés répertoriés sur le sol ivoirien

 
 
 
 4898 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 30 septembre 2021 - 16:08

« A ce jour, on dénote ivoirien près de 3000 réfugiés Burkinabè sur le sol depuis le début du mois de septembre 2021, un chiffre important qui devrait considérablement augmenter les jours à venir si rien n’est fait », alerte ce jeudi 30 septembre 2021, la Ministre de la Solidarité et de Lutte contre la Pauvreté, Mme Belmonde Dogo.


Ces réfugiés venus du pays voisin de la Côte d’Ivoire fuient les atrocités des terroristes. Selon la membre du Gouvernement ivoirien, c’est dans la région du Nord-Est, principalement le département de Téhini et précisément , les villages de Tougbo, Moro-moro, Bolè, Sessegbo, Farako, Didassokoura, Lekouedor et Lorogbo que se trouvent la majorité des réfugiés Burkinabés, informe la Ministre avant de lancer un appel.


« J’en appelle à la mobilisation de tous, pour soutenir ces populations, et leur donner la force de tenir et de se constituer en premier rempart, dans cette lutte contre le terrorisme. L’assistance à apporter aux personnes sinistrées et rendues vulnérables par le climat d’insécurité causé par les attaques djihadistes, requiert la mobilisation de tous. J’associe à ces félicitations, les autorités administratives locales et l’ensemble des cadres pour leur constante présence aux côtés des populations impactées. Merci et bravo à Téhini pour cet exemple de solidarité et de cohésion sociale. Je voudrais dire toute ma satisfaction et mes vives félicitations aux villageois qui ont exprimé en 1er, la solidarité ivoirienne en acceptant d’ouvrir les portes de notre pays, le pays de l’hospitalité à leurs frères et sœurs en détresse, en provenance du Burkina Faso à travers des médicaments de première nécessité pour les différents centres de santé, des vivres et non-vivres le tout d’une valeur globale de 50 millions de FCFA », a indiqué Mme Belmonde Dogo .


 

Pays en développement d’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso est en proie depuis 2015 à des attaques djihadistes régulières et meurtrières, en particulier dans les régions du nord et de l’est. Ces attaques, souvent couplées à des embuscades et attribuées aux groupes djihadistes affiliés au groupe Etat islamique et à Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), ont fait plus de 1 500 morts selon les autorités Burkinabées qui assurent que plus de 1,3 million de déplacés ont « bénéficié d’une assistance alimentaire de 38 000 tonnes dans toutes les régions du pays ».


L’attaque la plus meurtrière jamais commise au Burkina Faso depuis 2015 reste celle perpétrée à Solhan, village de la région du Sahel visé dans la nuit du 4 au 5 juin. Au moins 132 personnes sont mortes, selon le gouvernement du pays des hommes intègres.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fuyant les atrocités des terroristes, près de 3000 réfugiés Burkinabés répertoriés sur le sol ivoirien
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Les djihadistes font le djihad. C'est quoi le djihad ? Et qui a crée le djihad. Svp les journalistes, on veut un article sur le sujet pour bien comprendre le djihad. Merci.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement