Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Genève, le HRC annonce officiellement la perte du statut de réfugié aux exilés ivoiriens le 30 juin 2022, le Gouvernement s'engage à leur octroyer des documents
 

Côte d'Ivoire : Depuis Genève, le HRC annonce officiellement la perte du statut de réfugié aux exilés ivoiriens le 30 juin 2022, le Gouvernement s'engage à leur octroyer des documents

 
 
 
 8914 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 octobre 2021 - 13:56

Camara ce lundi à Genève




C'est désormais officiel, les exilés ivoiriens perdront le statut de réfugié le 30 juin 2022. Filippo Grandi, Haut-commissaire du HCR a fait l'annonce officielle à l'ouverture de la 72ᵉ session de l'Assemblée du Comité exécutif du Programme du Haut-commissaire pour les refugiés (EXCOM) qui se tient depuis ce matin à Genève.


Le Haut-commissaire a néanmoins invité la Côte d'Ivoire à multiplier les efforts pour octroyer aux réfugiés les documents administratifs référents.


Présente à ce rendez-vous mondial, Kandia Camara, ministre des Affaires étrangères de l'intégration africaine et de la Diaspora, a à l'occasion salué la décision du Président du Haut-commissaire du HRC.


Kandia Camara a affirmé qu'à la faveur de la paix retrouvée et grâce aux politiques de réconciliation nationale mises en place par le Chef de l'Etat, plus de 90% des réfugiés ivoiriens ont regagné la Côte d'Ivoire, soit plus de 274 000 personnes sur un total de plus de 300 000, grâce à la collaboration et au soutien du HCR.


Au nom du Président de la République, Alassane Ouattara et du Gouvernement ivoirien, la ministre d'Etat a adressé ses sincères remerciements à Filippo pour sa constante sollicitude et sa disponibilité.


 

« C'est dans cette perspective qu'a eu lieu les 6 et 7 septembre 2021 à Abidjan, la réunion régionale relative à la feuille de route pour les solutions durables à la situation des réfugiés ivoiriens. A cet égard, je voudrais exprimer toute la reconnaissance du Gouvernement ivoirien aux pays frères de la sous-région, à savoir le Ghana, la Guinée, le Liberia, le Mali, la Mauritanie et le Togo, pour avoir signé avec la Côte d'Ivoire, une déclaration conjointe et formulé des recommandations pour rendre effective la cessation du statut de réfugié ivoirien au 30 juin 2022 », a souligné Kandia Camara.


Elle a donné les gages que le gouvernement ivoirien délivrera les documents aux réfugiés ivoiriens, comme souhaité par le Président du Haut-commissaire du HCR.


«Je voudrais vous rassurer que la Côte d'Ivoire, ne ménagera aucun effort pour la mise en œuvre de ces recommandations, avec la délivrance de documents d'état civil et d'identité aux réfugiés ivoiriens qui ont opté pour l'intégration locale, tout en leur réitérant que la Côte d'Ivoire demeure leur patrie. Ils sont donc libres d'y revenir quand ils le souhaitent », a précisé, la ministre ivoirienne des Affaires Etrangères.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Kandia Camara a révélé que la Côte d'Ivoire offre l'hospitalité aux populations des pays voisins fortement touchées par le terrorisme, car selon elle, à ce jour, plus de 5 000 ressortissants burkinabè ont trouvé refuge au Nord-Est de la Côte d'Ivoire ».


« Je voudrais en appeler à la solidarité internationale en vue de permettre à la Côte d'Ivoire et au HCR, de faire face, de façon efficiente, aux besoins de ces populations vulnérables » a conclu, la ministre Kandia Camara.


 

Il faut noter que le Comité Exécutif réuni ce jour à Genève comprend, 107 membres, il se planchera sur le cas des 82 millions de personnes dans le monde qui ont été forcées de quitter leur foyer en raison de persécutions, de conflits, de violence généralisée et de violations des Droits de l'Homme.


« On estime que 11 millions de personnes ont été nouvellement déplacées l'année dernière seulement, alors que plusieurs nouvelles situations d'urgence se déroulaient et que les conflits continuaient de s'envenimer. Ce scénario, qui n'a été qu'exacerbé par la pandémie de COVID-19, a entraîné d'énormes défis pour les organisations humanitaires, comme l'UNCHR. Alors que COVID-19 a compliqué les efforts de protection et la réponse d'urgence, le Pacte mondial sur les réfugiés s'avère vital, et je voudrais prendre un moment pour encourager les États et les autres parties prenantes à assurer un élan soutenu pour relever ces défis, y compris à travers la mise en œuvre des engagements pris lors du Forum mondial sur les réfugiés en 2019 et dans la perspective de la réunion des hauts fonctionnaires en décembre », a expliqué Filippo Grandi.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Genève, le HRC annonce officiellement la perte du statut de réfugié aux exilés ivoiriens le 30 juin 2022, le Gouvernement s'engage à leur octroyer des documents
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
y'a plus de plaisantins lol c'est fini vous allez rentrer bara tchrrrrrrrrrrrrrrrr les panafricain mais quand il s'agit de bouffer cadeau on voit plus votre affaire de digne fils de je ne sais quel bled tchrrrr la pour tendre la main a l'homme blanc vous avez pas honte 1 minutes si la honte vous connaissez la suite et vous allez revenir les yeux bien rouge koudou est la et ca va pas qlq part et tout le monde sait qui est batisseur de la nouvelle RCI kiokiokio reste plus qu'aller faire plalabre avec vos prents qui ont bien exploités vos terres certtain on meme appuyez vos femmes vraiment bande de plaisantins
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
marius va au champs un peu soit digne vit de ton travail , au lieu de t'asseoir a dire des betises toutes la journée tu as pas honte lol! est ce que c'est une vie ca refugier en attendant le retour de koudou vraiment des gawa looooooooooooooooool
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement