Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Les consommateurs font face à l'augmentation des prix, le pouvoir menace les commerçants véreux
 

Cameroun : Les consommateurs font face à l'augmentation des prix, le pouvoir menace les commerçants véreux

 
 
 
 1913 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 octobre 2021 - 07:10


Depuis plusieurs semaines, les prix de tous les produits flambent. Ceux de première nécessité ne sont pas épargnés. Cette flambée des prix touche de plein fouet les produits brassicoles dont les Camerounais sont réputés friands. Selon les experts, c’est l’une des conséquences de la crise sanitaire qui a frappé l’économie du pays au point de pousser le gouvernement à faire une mise au point.


« Dans les bars de Yaoundé, les produits brassicoles sont vendus avec 50 FCFA de plus. La semaine passée j’ai acheté une Mutzig à 650 FCFA aujourd’hui on la vend à 700 FCFA. C’est exactement pareil pour la 33 et la Kadji beer», soutient Benkam Yves.


Les clients sont unanimes dans le taxi les prix des produits brassicoles ont augmenté.


Selon le gouvernement, il s’agit d’une augmentation illégale des prix. Dans un communiqué du 11 octobre 2021, Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre du Commerce interdit l’augmentation des prix.


 

La situation a poussé le Mincommerce à tenir une réunion avec les responsables de la Cameroon Alcohol producers Association.


« Le ministre du Commerce a l’honneur d’informer le grand public qu’à l’issue de la séance de travail qu’il a tenue le 7 octobre 2021 avec les responsables des différentes sociétés brassicoles regroupées autour de la [...], ces derniers se sont engagés nonobstant un environnement défavorable caractérisé par la flambée des prix des matières premières sur le marché international et une implosion des taux du fret maritime, à ne pas augmenter au titre de l’année 2021, les prix de leurs produits sur le marché camerounais », affirme Luc Magloire Mbarga Atangana.


Au terme de celle-ci, le ministre du Commerce maintient inchangés les prix des produits brassicoles.


Il demande par ailleurs aux consommateurs de dénoncer les commerçants véreux à partir d’un numéro vert gratuit 1502.



 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Les consommateurs font face à l'augmentation des prix, le pouvoir menace les commerçants véreux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
N'importe quoi.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter