Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abonnés des opérateurs facturés  pour des services auxquels ils n'ont pas souscrit, démarches à suivre pour réparer le préjudice subi
 

Côte d'Ivoire : Abonnés des opérateurs facturés pour des services auxquels ils n'ont pas souscrit, démarches à suivre pour réparer le préjudice subi

 
 
 
 6438 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 octobre 2021 - 10:02

Selon des informations rapportées par plusieurs supports de communications, il revient de de manière récurrente que des abonnés des opérateurs et fournisseurs de services de Télécommunications/ TIC seraient facturés pour des services auxquels ils n’auraient pas souscrit.


L’Autorité de Régulation des Télécommunications / TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) rassure la population que dans le cadre de ses missions, elle veille à la protection des intérêts des acteurs que sont les consommateurs et, les opérateurs de l’Etat.


La Structure de l'Etat informe les consommateurs qui estime avoir subi un préjudice dans les relations contractuelles avec son opérateur doit, en application de l’article 176 de l’ordonnancé No 2012-293 du 21 mars 2012 relative aux télécommunications et aux Technologies de l’Information et de la Communication, s’adresser en premier ressort au service clientèle de son opérateur ou fournisseur de services et, en cas de démarche infructueuse, saisir l'ARTCI par voie de requête.


L’ARTCI tient à préciser que conformément à l’article 165 de ladite ordonnance, « le consommateur ne doit pas être facturé pour un service qu’il n’a pas consommé ou qu’il n’a pas demandé. »


 

Enfin, elle voudrait rassurer les populations qu’elle prend les dispositions idoines avec toutes les parties prenantes afin d’en améliorer la transparence et éclairer le consentement de l’abonné, avant toute souscription, tout en continuant de lutter contre les pratiques frauduleuses.


 Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abonnés des opérateurs facturés pour des services auxquels ils n'ont pas souscrit, démarches à suivre pour réparer le préjudice subi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Un jour j'ai souscrit près de 2000 internet à Papaye, je n'ai profité que de 15 min, les volumes furent soufflés comme du vent. Je suis dans le domaine informatique. Je ne suis pas bête. Je me plains comment !? Puisque j'ai consommé ce vent de quelques minutes. Je raconte comment ma mésaventure !? Un jour sur l'autre Violet, je prends crédit 1000, on me fait facturer doublement. Tu appelles on dit il n'y a rien...Bon quand on fait cela à 1 million de citoyen en 1 journée c'est bon pour gérer la charge salariale et autres magouilleurs...100 fr x 1000000 = 100 000 000 cadeau
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Il doit avoir un organe de contrôle sur la qualité de service de ces maisons, parce que individuellement il font passer les cas sous silence. Soit la population est en otage de ces maison et l'administration, parce que nous en tant que population en observant ces mésaventures on dira que vous recevez des pots de vin. On conclut comment !? Ou bien. Et ça c'est possible parce qu'il y a trop de magouille partout maintenant....
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Qu'il y ait un organe de réception de plaintes pour tout. Cie, Sodeci, Orange, Moov, Mtn,..etc indépendant de leur service après vente et différent de l'association des consommateurs, que ce rôle leur soit retiré simplement. Parce qu'il s'agit ici de plaintes, sans les services d'un avocat.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après son refus d’intégrer le PPA-CI, Simone Gbagbo n’a d’autre solution que de créer son parti ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gb...
 
4373
Oui
60%  
 
2843
Non
39%  
 
115
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement