Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Zuenoula, cohésion sociale et réconciliation, les femmes fument le calumet de la paix
 

Côte d'Ivoire : Zuenoula, cohésion sociale et réconciliation, les femmes fument le calumet de la paix

 
 
 
 855 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 octobre 2021 - 14:36


Plus de 4000 femmes de Zuenoula exerçant des activités commerciales ont fumé le calumet de la paix après plusieurs années de brouille. 


La fédération des associations et coopératives des femmes du département de Zuénoula a initié, dimanche 17 octobre 2021, une journée de réconciliation et de cohésion à l’espace “Vamy” de la localité sous le parrainage de Alphonse Sehi cadre de l'ageroute et membre du RHDP.


“La cérémonie de réconciliation et de cohésion sociale voulue par les femmes est le couronnement d’un processus lancé par un collège de femmes en vue de mettre ensemble deux sœurs longtemps opposées au sujet de la gestion d’une fédération commune”, a expliqué la présidente du comité d’organisation, Tina Jeanne. Elle a indiqué que ces retrouvailles sont le fruit d’une longue négociation menée par Mme Togo née Korotoumou Guindo, se félicitant de l’avènement de la paix et de la cohésion retrouvée entre les femmes de Zuenoula.


"Nous sommes heureuses que les femmes se parlent et se taquinent à nouveau. Notre seul ennemi est la pauvreté, manque de travail...", a déclaré Tina Jeanne.


 

Il s’agit de la présidente de la fédération des femmes de Zuénoula, Zêh Lou Gouli Thérèse, et de celle de l’association “Lumière de Zuénoula”, Zamblé Lou Clémentine. Une situation qui a créé des dissensions au sein des femmes et qui leur a fait perdre des projets de développement.


Ces deux braves dames ont accepté de se réconcilier au cours cette cérémonie et pris l’engagement d’œuvrer pour le bien-être de leurs “sœurs”. Ces dernières, les reconnaissant comme leurs leaders, ont fait la promesse de travailler ensemble pour contribuer au développement de Zuénoula.


Le parrain de la manifestation, Alphonse Séhi Bi, cadre de Zuénoula, s’est réjoui de cette initiative des femmes, soulignant qu’elle épouse la vision du vivre ensemble du président Alassane Ouattara. Il leur a adressé ses félicitations et encouragements, leur promettant un camion pour faciliter le transport de leurs produits vivriers. Alphonse Sehi Bi a rappelé qu'un an après la visite du président Alassane Ouattara à Zuenoula où il était le porte parole des populations, tous les villages ont été électrifiés, les travaux de bitumage de l'axe Zuenoula-Vavoua Zuenoula-Daloa Zuenoula-Mankono ont démarré avec la construction des bases vie des sociétés en charge des travaux, les préfectures de Bonon et Gohitafla sont fonctionnelles... Pour lui, le plus important pour les populations, c'est le développement . Le seul ennemi des populations, c'est la pauvreté, il faut la paix et la cohésion sociale pour bénéficier des projets de développement du Président Alassane Ouattara. Et l'objectif des populations doit être le développement. C'est pourquoi,les populations doivent opter pour celui qui leur offre le développement. Et en la matière, le Président Ouattara est inégalable en Côte d'ivoire. ''Toutes les promesses faites par le président Alassane Ouattara lors de visite en septembre dernier, sont entrain d'être réalisées dans le domaine de l'éducation avec la construction de 61 écoles primaires et 16 collèges de proximité, dans le domaine de la santé, le constat est le même.Les centres de santé sortent de terre avec pour effet induit d'améliorer l'offre ou les prestations des services. Au cours de cette importante cérémonie des chefs traditionnels qui ne se parlaient pas, ont fait la paix des braves autour de leur fils Alphonse Sehi Bi.


 

Le secrétaire général de la préfecture de Zuénoula, Makené Minhoué Gilbert a félicité, au nom du préfet, Alphonse Sehi et les femmes pour cette action visant à renforcer la cohésion sociale, les exhortant à travailler ensemble, dans l’union et la paix, gages d’un développement durable.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Zuenoula, cohésion sociale et réconciliation, les femmes fument le calumet de la paix
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement