Burkina Faso Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Fespaco, l'Etalon d'or de Yennenga décerné au film « la femme du fossoyeur »
 

Burkina Faso : Fespaco, l'Etalon d'or de Yennenga décerné au film « la femme du fossoyeur »

 
 
 
 2160 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 23 octobre 2021 - 21:34

Kaboré et Sall à la remise du trophée samedi soir à Ouaga



Le film "la femme du fossoyeur" du réalisateur Somalien Ahmed Ayderus Khadar a remporté le trophée de l'Etalon d'or de Yennenga au Fespaco, selon le palmarès officiel dévoilé ce samedi soir à la clôture de la biennale du cinéma africain.


Khadar Ayderus Ahmed, est un réalisateur et écrivain finno-somali, qui s'illustre ainsi avec son premier long métrage "The Gravedigger's Wife" ou la femme du fossoyeur.


Étant absent à la cérémonie de proclamation, son prix a été reçu par une représentante, chargée de la distribution du film. 


Selon le synopsis, de son premier long métrage, le film raconte l'histoire de Guled et Nasra, un couple amoureux, vivant dans les quartiers pauvres de Djibouti avec leur fils Mahad. 


Cependant, l’équilibre de leur famille est menacé : Nasra souffre d’une grave maladie rénale et doit se faire opérer d’urgence. L’opération coûte cher et Guled trime déjà comme fossoyeur. 


C'est un film qui pose le problème criard du système sanitaire en Afrique et de la position du matriarcat au sein de l'islam.


Le film "la femme du fossoyeur" a également remporté le prix de la meilleure musique. 


Le prix de l'étalon d'argent a été remporté par Gessica Geneus (Haïti) avec son film "Freda". L'Etalon de bronze est allé au film "Une histoire d'amour et de désir" de la Tunisienne Leyla Bouzid. 


Dans la section court métrage, le poulain d'or est allé à "Serbi" (Les Tissus blancs) du Senegalais Moly Kane, le Poulain d'argent à "Amani" de la Rwandaise Alliah Fafin et le bronze à "Zalissa" de la burkinabè Carine Bado (Burkina Faso). 


Le film ivoirien "La Nuit des Rois" (Night Of The Kings) de Philippe Lacote à remporté le trophée du meilleur décor tandis que" Traverser" de Joël Akafou a reçu le Prix Paul Robson. 



Koaci.com vous propose le palmarès de la 27e édition du Fespaco :


- Etalon d'or de Yennenga : "La femme du fossoyeur" de Ahmed Khadar (Somalie)


- Etalon de d'argent : "Freda" de Gessica Geneus (Haïti)


 

- Etalon de bronze : "Une histoire d'amour et de désir" de Leyla Bouzid (Tunisie) 


- Prix d'interprétation masculine : Alassane Sy dans "Baamum Nafi" 


- Prix d'interprétation féminine : Zainab Jah dans "Farewell Amor" 


Meilleur Décor : "La Nuit des Rois" (Night Of The Kings) de Philippe Lacote (Côte d'Ivoire) 


Meilleur Montage : "Souad" de Amin Ayten (Égypte)


Meilleur Scénario : "Nameless" (Les Anonymes) Wa Nkunda Mutiganda (Rwanda )


Meilleure Image : "This is not a burial, it is a resurrection" de Jeremiah Lemohang Mosese (Lesotho)


Meilleur Son : "Freda" de Gessica Geneus (Haïti)


Meilleure Musique : "La femme du fossoyeur" de Ahmed Khadar (Somalie ) 


Section documentaire long métrage 


- Etalon d'or : "Garderie Nocturne" (Night Nursery) de Moumouni Sanou (Burkina Faso) 


- Étalon d'argent : "Marcher sur l'eau" de Aissa Maiga (Sénégal/Mali )


- Étalon de bronze : "Makongo" de Elvis Sabin Ngaibino (République centrafricaine) 

 

Section fiction court métrage 


- Poulain d'or : "Serbi" (Les Tissus blancs) de Moly Kane (Sénégal) 


 

- Poulain d'argent : "Amani" de Alliah Fafin (Rwanda ) 


- Poulain de bronze : "Zalissa" de Carine Bado (Burkina Faso)  


Section documentaire court métrage 


- Poulain d'or : "Ethereality" de Kantarama Gahigiri (Rwanda) 


- Poulain d'argent : "Je me suis mordue la langue (I bit my tongue) de Nina Khada (Algérie) 


- Poulain de bronze : "Nuit debout" de Nelson Makengo (R.D.Congo) 


Section perspectives 


- Prix Paul Robson : "Traverser" de Joël Akafou (Côte d'Ivoire) 


- Prix Oumarou Ganda : "Tug of War" Amil Shivji (Tanzanie) 


Section films du Burkina Faso 


- Meilleur film : "Sur les traces d'un migrant" de Delphine Yerbanga 


- Meilleur espoir : "Après ta révolte, ton vote" de Kiswendsida Parfait Kaboré 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Fespaco, l'Etalon d'or de Yennenga décerné au film « la femme du fossoyeur »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement