Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Sensibilisation des FDS sur la corruption, selon le ministre Zoro des études affirment que l'administration douanière est l'une des plus corrompues
 

Côte d'Ivoire : Sensibilisation des FDS sur la corruption, selon le ministre Zoro des études affirment que l'administration douanière est l'une des plus corrompues

 
 
 
 1018 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 octobre 2021 - 09:56

Ballo, Sanogo et Da mercredi à Abidjan



Zoro Epiphane Ballo, ministre de la Promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de la lutte contre la corruption a lancé aujourd'hui, la campagne de sensibilisation des forces de défense et de sécurité (FDS) avec les douaniers.


Ce mercredi, au cours d'une rencontre à l'auditorium Da Pierre Alphonse de Vridi, Zoro Epiphane Ballo a expliqué aux agents des douanes, la nécessité pour eux de s'inscrire résolument dans cette dynamique de transparence.


En présence de Moussa Sanogo, ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, le ministre Zoro Epiphane Ballo a déclaré que l'administration douanière est l'une des plus corrompues, selon plusieurs études récentes dont celle de l'Institut national des statistiques et des conclusions d'Afro-baromètre, en dépit des efforts consentis par le Gouvernement ivoirien.


«Les agents des douanes travaillent dans un environnement à forts risques de corruption. Le secteur des douanes est présenté comme l'un des secteurs les plus corrompus. La corruption est une réalité dans notre administration notamment celle des douanes. Il appartient à chacun de faire une introspection pour rectifier le tir », a révélé, le ministre de la Promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de la lutte contre la corruption.


 

Au regard de leur rôle indispensable dans l'économie ivoirienne, il estime qu'il est important que l'administration douanière s'engage et intensifie ses actions en faveur de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption.


Zoro Epiphane Ballo a rassuré que « des initiatives sont déjà en cours au sein de l'administration, car un dispositif est en train d'être mis en place en vue de renforcer l'existant notamment à travers le renforcement du système d'alerte, de discipline et de sanctions, et l'intensification de la promotion d'un certain nombre de valeurs au sein de l'administration des douanes, la promotion de l'éthique, le sens du travail, l'intérêt général, la question de la gestion transparente et de l'intégrité dans la gestion des fonds publics.


Selon lui, ces actions auront sans nul doute un impact positif tant sur l'économie ivoirienne, mais surtout sur la perception des populations ivoiriennes et des observateurs extérieurs. Car sa présence aujourd'hui est d'attirer l'attention sur la perception qu'ont les compatriotes et les observateurs extérieurs par rapport à la corruption.


Il a dit compter sur les douanes ivoiriennes dans leur ensemble afin que « nous conjuguions ensemble nos efforts pour offrir à notre chère Côte d'Ivoire, une économie florissante, gage d'un développement durable et d'une stabilité certaine ».

Le Général Da Pierre Alphonse, Directeur général des Douanes ivoiriennes a rassuré le ministre que la Direction est « en phase avec la vision gouvernementale d'une Côte d'Ivoire assainie » et a réitéré la volonté des douanes ivoiriennes à poursuivre « la consolidation de leurs dispositifs existants tout en s'efforçant à les améliorer ».

Selon lui, si quelques difficultés venaient à se présenter, les douanes s'en référons à leur hiérarchie qui avisera le ministre Zoro Epiphane Ballo. Il a enfin pris l'engagement que les soldats de l'économie vont toujours exécuter leur mission « avec honnêteté et professionnalisme ».

Moussa Sanogo, ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat a invité les agents des douanes à une remise en cause, face aux critiques et soupçons de corruption émis à leur encontre et leur a demandé de redoubler d'efforts pour améliorer la perception qu'ont les populations de l'administration douanière.


 

« Si nous n'avons pas d'empathie pour nos concitoyens, qui en aura pour eux ? Nous devons changer la perception de nos concitoyens. Et nous en sommes capables », a-t-il conclu.


Au cours de cette cérémonie de lancement, les agents des douanes ont signé une déclaration d'engagement qui permettra à l'administration douanière de se conformer aux dispositifs anticorruptions établis sur la base de l'ordonnance du 13 septembre 2013 relative à la lutte contre la lutte et les infractions assimilées.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sensibilisation des FDS sur la corruption, selon le ministre Zoro des études affirment que l'administration douanière est l'une des plus corrompues
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Toutes ces images de publicité-politique, ne sont que le comédie de "Gbi-de-Fer".
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement