Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Cohésion sociale, un hommage rendu aux victimes du bombardement du marché Siaka Koné d'Abobo
 

Côte d'Ivoire : Cohésion sociale, un hommage rendu aux victimes du bombardement du marché Siaka Koné d'Abobo

 
 
 
 1488 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 novembre 2021 - 08:16



Le centre culturel d'Anonkoua-Kouté a servi de cadre à l'étape de ce village de la commune d'Abobo du projet "Soulager les victimes de la commune de Yopougon et d'Abobo de la crise de 2011 pour contribuer à la cohésion sociale en Côte d'Ivoire : Graine de Paix", une initiative de la section ivoirienne du Réseau Ouest Africain pour l'édification de la Paix (WANEP-CI) avec le concours financier du Fonds au profit des victimes (FPV).


« Cette activité, s'inscrit toujours dans le cadre de la cohésion sociale particulièrement, de 'l'assistance" des victimes des crises », a expliqué la Coordonnatrice nationale du WANEP, Kamara Mylène, épse Soro.

Elle a rappelé que l'Etat est en train de travailler sur le dossier des victimes, la structure qu'elle représente a "identifié, en tant que partenaire de mise en œuvre de l'accès du FPV pour contribuer à soulager les victimes".


A travers cette démarche, les initiateurs vont dans les communautés afin de contribuer à créer" dans le cœur des victimes, un sentiment de justice". La Coordonnatrice a ajouté bien entendu qu'elle a accédé aux désirs de ces derniers.


 

A Anonkoua-Kouté, l'une des grandes articulations a été la libation faite par le doyen Akossé Joseph afin comme l'a indiqué Kamara Mylène, pour le repos de l'âme de ceux qui sont décédés et pour soulager ceux qui sont en vie, en vue de contribuer à soulager, en désarmant les cœurs.


C'est pourquoi, des équipes pour faire des écoutes ont été mises en places, suivi de l'intervention de quelques victimes. Cette démarche ne peut que réjouir les concernés qui par la voix de dame Bazié Nathalie, a estimé que, l'activité du jour leur va "droit au cœur".


C'est le même sentiment qui a animé Danho Fidèle, de la chefferie Tchagba qui a mentionné « que cette activité est la bienvenue, car beaucoup sont venus écouter, mais n'ont pas réagi ».


Avant ce village, il faut noter que, toujours dans la même commune d'Abobo, le Centre culturel a accueilli, une cérémonie dédiée au bombardement du marché Siaka Koné et à la représentation de la marche des femmes à Abobo-Banco.


 

Le jeudi 28 octobre, c'était autour des victimes de l'attaque des sous quartiers T'ai Séhi et Doukoure de Yopougon d'accueillir les envoyés du Réseau Ouest Africain pour l'édification de la Paix. En somme, ce sont 5 "incidents" qui ont été pris en compte par le projet. Sans oublier que des partenaires de mise en œuvre travaillent à l'intérieur du pays.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Cohésion sociale, un hommage rendu aux victimes du bombardement du marché Siaka Koné d'Abobo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter