Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le pouvoir se déchire pour le contrôle de la Fecafoot
 

Cameroun : Le pouvoir se déchire pour le contrôle de la Fecafoot

 
 
 
 2243 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 novembre 2021 - 09:02


Albert Mbida, le sénateur qui revendique le poste de président du comité provisoire de la Fecafoot (Ph)



l'État du Cameroun à travers son ministre de l'Administration Territoriale (Minat équivalent du ministère de l'intérieur), affirme que Seidou Mbombo Njoya est le seul mandataire social et président de la Fédération Camerounaise de football (Fecafoot). 

Il met en garde les "usurpateurs" et les "imposteurs", et souligne que les contrevenants seront considérés et traités comme des"délinquants".

En réaction Albert Mbida sénateur Rdpc tête de file des contestataires visés par la sortie du Minat, persiste et affirme qu'il est le "seul" président du comité provisoire de la Fecafoot.


Le ministre Paul Atanga Nji rappelle que la Fecafoot est une association "régulièrement déclarée", et qu'à ce titre, toute réunion de cette instance doit "préalablement" être déclarée.


Le Minat "met donc en garde les usurpateurs et les imposteurs qui pour des raisons purement égoïstes continuent de poser des actes et tiennent des réunions au nom de la Fecafoot alors qu'ils n'ont aucune qualité".


Et, de préciser que les"contrevenants quels qu'ils soient seront considérés comme des délinquants et traités comme tels".


 

La mise en garde du Minat, intervient une semaine après celle de la FIFA qui a reconnu l'actuel exécutif de la Fecafoot comme le seul habilité à agir au nom de la Fédération Camerounaise de football.


De son côté, le sénateur Albert Mbida membre du parti au pouvoir, chef de file des "usurpateurs" et "imposteurs" soutient qu'il est le "seul" président de la Fecafoot.


Pour lui, le Minat, et la FIFA ne sont pas compétents pour "juger la qualité" des membres de la Fecafoot.


Imbroglio


Cet échange épistolaire musclé entre membres du parti au pouvoir intervient au moment où le processus électoral devant aboutir à la mise en place d'un nouvel exécutif à la tête de la Fecafoot est enclenché.


 

Alors que dans un peu plus de deux mois, la 33e édition de la coupe d'Afrique des Nations (CAN Total Énergies Cameroun 2021), sera lancée.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun 


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou cameroun@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le pouvoir se déchire pour le contrôle de la Fecafoot
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter