Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : RGPH, Amadou Coulibaly invite l'ensemble des journalistes à s'approprier le processus qui démarre le 8 novembre 2021
 

Côte d'Ivoire : RGPH, Amadou Coulibaly invite l'ensemble des journalistes à s'approprier le processus qui démarre le 8 novembre 2021

 
 
 
 1925 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 novembre 2021 - 17:15

Amadou Coulibaly ce jeudi à Abidjan



Amadou Coulibaly, ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie a évoqué avec la presse, la campagne de sensibilisation, étape importante dans la mise en œuvre du 5ᵉ recensement de la population dont l'opération démarre le 8 novembre 2021 pour un coût global de 23,9 milliards FCFA.


Au cours de cette rencontre qui s'est tenue à son cabinet, le porte-parole du gouvernement ivoirien a d'emblée remercié l'ensemble des partenaires Techniques et Financiers qui accompagnent le pays sur ce projet de recensement général de la population et de l'habitat.


Il a cité entre autres, la Banque Mondiale, l'Union Européenne, l'UNFPA et la BAD et a également remercié le Système de Statistique impliqué dans ce projet.


Le Président de la République, Alassane Ouattara s'est, lui, engagé depuis décembre 2020, à offrir aux ivoiriens « une Côte d'Ivoire Solidaire », dans laquelle aucun Ivoirien, où qu'il se trouve, peu importe ses opinions ne doit être oublié dans la transformation, ainsi que dans l'amélioration des conditions de vie des populations ivoirienne. Il s'est aussi engagé à maintenir cette vision d'une « Côte d'Ivoire Solidaire » jusqu'en 2030.


Amadou Coulibaly a ensuite indiqué que cette vision prospective devrait consacrer une amélioration continue des performances socio-économiques de notre pays et pour sa réalisation, le Gouvernement entend donc s'appuyer sur un lien étroit entre l'Etat et le secteur privé.


Le ministre de la Communication, des Médias et de la francophonie a affirmé que l'exécution et la réussite de cette opération de recensement est importante dans le processus de planification, de développement du pays. C'est pourquoi, il souhaite l'implication de toutes les parties concernées.


 

« Le recensement de la population et de l'habitat est l'une des opérations les plus vastes et les plus complexes à mettre en œuvre par les États. La bonne conduite, l'implication de toutes les parties concernées permet d'avoir des données fiables, en termes de nombre d'habitants, de répartition géographique des populations et des habitations, répartition en termes d'âge et de sexe, les conditions de vie de nos concitoyens et bien d'autres informations socioéconomiques clés). Ces informations sont essentielles pour une bonne gouvernance, pour l'élaboration de politiques de développement pertinentes adossées aux réalités sociales et économiques, pour la réduction des risques, pour répondre aux crises éventuelles, pour renforcer le cas échéant les programmes sociaux du gouvernement », a expliqué, Amadou Coulibaly.


Selon lui, avec les résultats du recensement le Gouvernement pourra renforcer son action, ajuster la planification du développement, définir les politiques publiques en prenant en compte l'évolution quantitative de la demande sociale, notamment en matière d'écoles, d'Universités, d'hôpitaux et de centres de santé, d'adduction d'eau potable, d'infrastructures sportives etc.


Le recensement permet également d'avoir une cartographie exacte de chaque circonscription administrative, nécessaire pour l'aménagement du territoire.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Au regard des enjeux importants que constitue le recensement de la population et de l'habitat (RGPH 2021), le ministre a invité l'ensemble des journalistes à s'approprier le recensement 2021.


«Je vous invite à l'action citoyenne, à la sensibilisation de nos frères et sœurs sur l'importance de cette opération, en leur indiquant tout l'intérêt qu'ils ont à se faire recenser, les pièces à fournir ainsi que le mode opératoire des agents recenseurs », a-t-il indiqué.


Le porte-parole du gouvernement a annoncé que Gouvernement est à la tâche pour que chaque Ivoirien s'approprie ce recensement 2021, car le ministère du plan, e ministère de la Communication et les ministères concernés, ont eu plusieurs séances de travail (29 septembre dernier) à l'effet de sensibiliser les différentes parties prenantes sur la nécessité de l'appropriation de ce vaste projet de recensement.


Pour lui, le succès d'une telle opération d'envergure nationale, nécessite la collaboration étroite de tous (administration, institutions nationales, société civile), et tout spécialement la collaboration de la population dans son ensemble.


 

«C'est un devoir pour chacun d'entre nous d'accueillir les agents recenseurs, de leur communiquer des informations vraies et fiables. Vu l'enjeu du Recensement 2021, j'exhorte chaque acteur et professionnels des Médias à s'impliquer dans la sensibilisation et la communication tout au long de l'opération, afin que nous puissions faire de ce recensement une réussite totale », a soutenu, M.Coulibaly.


L'opération de recensement est totalement gratuite et tout agent qui réclamerait de l'argent à des personnes devrait être dénoncé. Comme l'a mentionné le ministre, les agents qui s'adonnent à ce jeu subiront la rigueur de la loi.


Un numéro vert, le « 101 » a été mis en place pour dénoncer tout « acte d'escroquerie ». Dr Yéo Nahoua, représentant le ministère du Plan et du développement a assuré que tous les moyens ont été mis pour que l'opération soit une réussite en termes de sécurité des agents, de leur mobilité (véhicules et motos).


Durant 21 jours, 40 000 agents dont 28 000 recenseurs, tous vaccinés contre la COVID-19 sillonneront toute la Côte d'Ivoire pour cette opération du RGPH et travailleront 7 jours sur 7. À l'issue de l'opération, ils percevront la somme de 150 000 FCFA.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : RGPH, Amadou Coulibaly invite l'ensemble des journalistes à s'approprier le processus qui démarre le 8 novembre 2021
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter