Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sale temps pour le président Bédié dans le Gbêkê, avec le dynamisme d'Assahoré Jacques, plusieurs dizaines de militants PDCI rejoignent le RHDP
 

Côte d'Ivoire : Sale temps pour le président Bédié dans le Gbêkê, avec le dynamisme d'Assahoré Jacques, plusieurs dizaines de militants PDCI rejoignent le RHDP

 
 
 
 6824 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 07 novembre 2021 - 10:28

Les nouveaux adhérents au RHDP autour du délégué départemental RHDP Botro Assahoré Konan Jacques (ph KOACI) 



À la tête de 47 militants et militantes de sa section, Rovia Yao Lambert, secrétaire général de section de Languibonou 3 du plus vieux parti politique ivoirien le PDCI, a conduit les siens chez la famille des Houphouëtistes, chapeautée par le président de la République Alassane Ouattara. Idem pour Bamba Fanta, présidente UFPDCI rurale de la sous-préfecture de Languibonou, qui a rallié la cause du parti présidentiel le RHDP avec 38 autres militants PDCI. Selon elle, « À part les œuvres de feu le président Félix Houphouët-Boigny, on constate un grand changement avec le président Alassane Ouattara. Nous avons la lumière, de l’eau potable un peu partout, les routes sont bitumées. C’est ce qui m’a motivée à adhérer au RHDP...»


En plus de ces transfuges du PDCI fraîchement réceptionnés par le RHDP, quatre autres adhérents venus de divers horizons, se sont ajoutés au contingent reçu ce samedi 06 novembre 2021 par l'honorable Assahoré Konan Jacques, délégué départemental RHDP Botro à sa résidence de Bouaké. Il avait à cette occasion à côtés, Yao Kouassi Maurice, le maire de Botro.


 

Le RHDP, formation politique chère au président Alassane Ouattara pour la stabilité, le développement et surtout la paix en Côte d'Ivoire, vient de renforcer sa base dans la région de Gbêkê, précisément dans le département de Botro grâce aux œuvres titanesques réalisées par le président de la République et des cadres de son parti. Botro qui semblait une zone traditionnellement acquise au PDCI-RDA, est, à travers des militants de ce parti septuagénaire, en train de basculer dans le changement insufflé grâce au dynamisme du délégué départemental, le directeur général du trésor et de la comptabilité publique Assahoré Konan Jacques.


En effet, bien avant et même après sa victoire aux dernières législatives dans la circonscription électorale de Diabo-Languinou, monsieur Assahoré Konan Jacques a décidé d’axer sa lutte sur le renforcement de la base du RHDP en vue des échéances futures. À cet effet, ses actions de développement sur le terrain lui valent des admirateurs même si pour lui, le plus important reste l’adhésion des populations à son parti, celui du président de la République, SEM Alassane Ouattara.


« On ne peut pas m'aimer et ne pas aimer les causes du parti dont je défends les couleurs. Nous allons faire comprendre progressivement à nos frères et sœurs que ma personne compte comparativement au parti qui nous fédère, à savoir le RHDP. Il faut qu'ils soient des adeptes ou des adhérents. La politique, c'est pour le bien-être pourvu que le parti pour lequel l’on milite soit en faveur du développement de nos localités...» a expliqué à l'endroit des nouveaux adhérents au RHDP, l'honorable Assahoré Konan Jacques.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sale temps pour le président Bédié dans le Gbêkê, avec le dynamisme d'Assahoré Jacques, plusieurs dizaines de militants PDCI rejoignent le RHDP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite: "Nous avons la lumière, de l’eau potable un peu partout, les routes sont bitumées. C’est ce qui m’a motivée à adhérer au RHDP..." Même les moutons qui seront sacrifiés à terme ont droit à la bonne herbe fraîche, à de l'eau potable, etc. Et si c'est ça vos motivations, ça fait pitié. Dramane veut votre développement à long terme, et pourtant il fait tout avec la complicité de Macron pour vous enfermer de nouveau dans la cage du fcfa. Du 26 décembre 1945 au 26 décembre 2020 (soit 76 ans d'esclavage monétaire qui nous a empêché toute forme d'industrialisation), la France nous a mis en cage et a soigneusement gardé la clé. Vous ne vous posez pas la question pourquoi le président Français fait des acrobaties actuellement pour nous remettre dans cette fameuse cage fcfa (pour je ne sais combien de décennies encore). Et il existe encore des nègres qui prétendent avoir fait des études, pour suivre gens comme Dramane au 21 ème siècle ??? pitié pitié !! Pas besoin d'un grand effort conceptuel pour comprendre ce qui se passe autour de nous. Il existe même la présentation du système fcfa pour les nuls. Tous les pays européens (Italie, Allemagne, etc), tous les intellectuels (français ou pas) du monde entier dénoncent ce nouvel esclavage moderne. Réveillez-vous chers habitants du Gbêkê !! Un peu de vidéo : https://youtu.be/CUTraSimYvU
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Demandez à votre fameux député qui vit encore dans les grottes, pardon dans son ventre, de regarder cette vidéo de 4 mn qui ridicule les pays de la zone fcfa. Abdel e VRAI montre le vrai visage du nègre : https://youtu.be/V7_MtxxWIf4
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter