Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Opération Mains propres », les enquêtes élargies  à toutes les sociétés étatiques et les EPN
 

Côte d'Ivoire : « Opération Mains propres », les enquêtes élargies à toutes les sociétés étatiques et les EPN

 
 
 
 10337 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 novembre 2021 - 15:23

La ville d’Abidjan novembre 2021 (Ph KOACI) 



Liée aux processus et résultats politiques et institutionnels nécessaires pour atteindre les objectifs de développement, la Bonne gouvernance reste une notion fortement ancrée au cœur de l’action gouvernementale.

C’est dans ce cadre que, les enquêtes sont désormais élargies à toutes les sociétés étatiques et les Établissements Publics Nationaux (EPN).


Pour sa première conférence de presse le lundi 8 novembre à Abidjan, le Premier Ministre, Patrick Achi a réaffirmé l’engagement du Gouvernement à moraliser la vie publique.


Concernant les audits, "le processus est irréversible et ira jusqu’à son terme », a- dit le Premier ministre.


Le Président de la République Alassane Ouattara a insisté sur la nécessité de poursuivre la moralisation de la vie publique en encourageant le Premier ministre à prendre des initiatives dans ce sens, lors de la célébration de la Journée nationale de l’excellence le 5 novembre 2021 au Palais de la Présidence.


 

« Monsieur le Premier Ministre, pour marquer tout l’intérêt que nous accordons à la problématique de la bonne gouvernance, je vous demande d’instaurer un nouveau Prix portant sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption », a instruit le Président Alassane Ouattara.


Cette déclaration du Président de la République, plus qu’un simple vœu, vient confirmer la volonté des autorités ivoiriennes d’ériger la bonne gouvernance en mode de fonctionnement au sein de l’administration publique.


L’ensemble des initiatives prises dans le sens de moraliser la vie publique, devrait permettre également de mettre en lumière les personnes physiques ou morales qui se seraient distinguées par leur intégrité.


Dans un contexte marqué par d’importants progrès réalisés dans tous les domaines de la vie socio-économique, depuis 2011, la promotion de la culture de la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des affaires publiques est d’une grande nécessité pour le bien-être des populations.

Pour rappel, la volonté du gouvernement de faire de la Bonne gouvernance un pilier de l’action gouvernementale s’est manifestée par la création et la mise en place de plusieurs organes. 


 

La Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance qui est une autorité administrative indépendante créée par l’Ordonnance n°2013-660 du 20 septembre 2013 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées, telle que modifiée par les ordonnances n°2013- 805 du 22 novembre 2013 et n°2015-176 du 24 mars 2015, et la création d’un ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des Capacités et de la Lutte contre la Corruption, à la faveur du dernier gouvernement d’avril 2021, témoignent ainsi de cette volonté des autorités ivoiriennes.


A côté de ses organes, s’ajoutent plusieurs actions dont l’objectif est de contribuer à asseoir une gouvernance efficiente au sein de l’administration publique.


Avant les audits commandités, en 2020, au sein de sept (07) entreprises, notamment, l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER), la Société de Développement des Forêts (SODEFOR), la Poste de Côte d’Ivoire (PCI), la Société de Gestion du Grand Marché de Treichville (SGMT), la Société Nationale de Développement Informatique (SNDI), la Société des Transports Abidjanais (SOTRA), l’Agence de Gestion Foncière (AGEF), la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) avait saisi en 2018, le parquet ivoirien de quinze dossiers portant sur des dizaines de milliards de F CFA.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Opération Mains propres », les enquêtes élargies à toutes les sociétés étatiques et les EPN
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter