Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un corps extrait dans un puits à Katiola et un autre calciné dans un incendie à Bondoukou
 

Côte d'Ivoire : Un corps extrait dans un puits à Katiola et un autre calciné dans un incendie à Bondoukou

 
 
 
 2061 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 novembre 2021 - 09:06

La maison incendiée mercredi à Bondoukou (DR)



Un incendie s’est déclaré mercredi au quartier Djiminisso de Bondoukou dans la région du Gontougo (Nord-Est), a-t-on appris de source officielle.


Une maison située dans une concession ayant une quinzaine d'appartements construits en bande avec des branchements anarchiques d'électricité a pris feu.


Les pompiers civils alertés ont fait la découverte dans les décombres de la chambre, du corps calciné d'un petit garçon de 05 ans dont la mère avait annoncé aux pompiers la présence dans la chambre.


 

Les dégâts matériels de l'incendie dont l'origine reste encore un mystère sont également considérables, indique-t-on. Il faut noter que, deux pompiers civils ont été blessés lors de cette opération de sauvetage.


Un autre drame est signalé dans la région du Hambol (Centre-Nord). Il s’agit du corps sans vie d'une femme adulte qui a été extrait le mardi 09 novembre 2021, d'un puits de 10 mètres de profondeur au quartier Dimékaha de Katiola précisément par les pompiers civils du Hambol.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un corps extrait dans un puits à Katiola et un autre calciné dans un incendie à Bondoukou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter