Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, un chef accusé de spolier et brader les terres de son village à des personnes dont des autorités, sa destitution exigée par ses parents
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, un chef accusé de spolier et brader les terres de son village à des personnes dont des autorités, sa destitution exigée par ses parents

 
 
 
 3102 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 novembre 2021 - 08:25

Konan Attoungbré Marius le porte-parole des villageois mécontents et des habitants du village (ph KOACI) 



Le village nommé Angamblé Konankro dans la commune de Bouaké, situé sur l'axe Bouaké-Sakassou juste après le quartier Tchèlèkro avant le corridor, connaît depuis un certain nombre d'années, une situation vraisemblablement confuse. Après avoir reçu son arrêté de nomination depuis le 03 mai 2016 en tant que chef du village d'Angamblé Konankro, Falla Guy Darest, missionné par ses pairs du village pour des diverses démarches administratives, est accusé par ces derniers d'expropriation des terres du village.


Réunis ce samedi 13 novembre 2021 autour de Konan Attoungbré Marius le porte-parole de circonstance issu de la famille du fondateur du village, des hommes et femmes affirmant être natifs d'Angamblé Konankro mais également des ayants droit aux terres du village, ont accusé leur chef d'avoir bradé les terres du village à sa guise.


« Nous avons demandé que notre village soit loti. C'est ainsi que la famille s'est regroupée et nous avons choisi un frère de la famille proche sachant lire et par ailleurs notre aîné. Notre père qui est aujourd'hui l'héritier direct qui s'appelle monsieur Kouassi Konan, est le chef de terre. Ce dernier a approché son neveu nommé Falla Guy Darest étant lettré, afin que celui-ci l'aide à pouvoir lotir le village. Sur ce point, toute la famille et le village Angamblé Konankro ont donné leur accord pour qu'il fasse ce travail.


 

Depuis ce moment où on lui a confié le lotissement du village, il n'est plus jamais revenu au village pour rendre compte. Pourtant, nous l'avions intronisé chef du village avec une feuille de route à suivre. Aujourd'hui, nous sommes perdus, car notre frère n'est plus venu nous rendre compte or sur nos terres, il y a beaucoup de maisons qui poussent, des pancartes sont dressées partout et on n'a pas d'explications. Nous voulons faire savoir à l'opinion nationale et internationale que Angamblé Konankro est aujourd'hui dans une situation compliquée. Nous voulons nos terres, car devant nous tous, le propriétaire terrien n'a mandaté personne pour vendre les terres. Il s'agissait seulement d'un lotissement (...) Notre site dispose de 150 hectares. Même le cimetière a été loti et vendu, il dit qu'il a donné environ 110 hectares aux autorités de Bouaké (mairie, préfecture, construction...) et nous, on n'a rien. On ne comprend plus rien à tout cela.


Monsieur Falla a lui-même fabriqué des cachets et vend illicitement les terrains. Il se fait passer pour un propriétaire terrien or, il a simplement été intronisé comme chef de village. Il a usurpé le titre de propriétaire terrien (...) Nous avons envoyé l'affaire chez le chef canton puis chez la reine à Sakassou sans succès. Il a toujours été absent du village. Il n'a aucune construction à Angamblé Konankro, il réside à M'Bahiakro. Nous avons été arnaqués par Falla Guy Darest. Nous avons eu confiance en lui en se regroupant derrière lui pour qu'il fasse les démarches or c'était pour nous berner (...) Personne ici n'a de terrains, notre terre a été expropriée, voilà pourquoi les conflits ne finissent pas dans les problèmes fonciers.


Comme il a mal géré notre affaire, nous voulons le destituer. Nous ne voulons plus qu'il soit notre chef. Que l'autorité nous aide car c'est une affaire sérieuse. Que Falla Guy Darest rembourse l'argent qu'il a pris aux gens car nous n'avons pas vendu de terrains à qui que ce soit. Que les autorités vérifient le fond de tout ça en disant la vérité car Falla Guy Darest est un faux type, c'est un voleur...» a expliqué Konan Attoungbré Marius le porte-parole des villageois mécontents, indiquant que Falla Guy Darest depuis M'Bahiakro et son fils Falla Assane Francis résidant quant à lui à Bouaké, seraient les deux à s'accaparer les terres du village.


 

Dans l'optique d'avoir la version du mis en cause pour l'équilibre de l'information, nous avons plusieurs fois essayé de joindre monsieur Falla Guy Darest sans succès. Néanmoins, nous restons ouverts pour sa réaction.


Notons que cette affaire qui est loin d'être terminée, a été conduite devant les tribunaux où une audience est prévue ce mercredi 17 novembre 2021 au tribunal de première instance de Bouaké.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, un chef accusé de spolier et brader les terres de son village à des personnes dont des autorités, sa destitution exigée par ses parents
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter