Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Un « passeport » requis pour accéder aux lieux de cultes
 

Togo : Un « passeport » requis pour accéder aux lieux de cultes

 
 
 
 3352 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 16 novembre 2021 - 12:06


Des fidèles en prières (ph)


Les croyants au Togo qui désirent continuer par se rendre dans leurs lieux de culte pour adorer devront disposer d’un passeport vaccinal, preuve de vaccination contre la Covid-19, ou d’un test PCR négatif datant de moins de trois jours.


Cette directive est contenue dans un communiqué rendu public hier lundi par Payadowa Boukpessi, le ministre togolais de l’Administration territoriale.


La nouvelle directive édictée par le gouvernement et qui prendra effet à compter du 03 décembre 2021 énonce l’imposition du passeport vaccinal (Pass vaccinal) comme condition d’accès dans les lieux de culte ou à défaut de la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de trois jours.


Selon le communiqué du ministre Boukpessi, la mesure vise à lutter contre la propagation du coronavirus. Il est à souligner que la mesure a été prise à l’approche des fêtes de fin d’année, sources de grands rassemblements favorables à la propagation du coronavirus ». Par ailleurs, les cultes de nuit et les veillées nocturnes jusqu’à nouvel ordre au Togo sauf sur dérogation exceptionnelle.


 

Outre la décision de la présentation du Pass vaccinal ou d’un test PCR récent, le ministre de l’Administration territoriale a autorisé la réouverture des autres lieux de culte restés fermés jusque-là. Cette réouverture prendra effet à partir du 19 novembre 2021 pour les églises légalement reconnues.


En attendant des réactions des autorités religieuses dans le pays sur la décision gouvernementale, on peut se rappeler que dans son message du 24 septembre 2021 sur la pandémie de la Covid-19, la Conférence des Evêques du Togo (CET) avait appelé à réfléchir et à échanger sur la situation.


Interrogations antérieures des Evêques


Dans cette visée, la CET s’était demandée que « Dans un tel contexte, est-il vraiment opportun de faire usage de la pression et des sanctions pour obliger les populations à se faire vacciner ? Ne faudrait-il pas développer plutôt des stratégies qui expliquent et donnent de convaincre par argumentations pour une décision personnelle, libre et responsable ? ».


 

Allant de questionnement en questionnement, les Evêques avaient relevé que « l’interdiction d’accès aux bâtiments publics et administratifs sans la carte vaccinale, l'exigence de présenter une preuve de vaccination pour le dépôt des dossiers d'établissement de la carte d'identité et pour la légalisation des pièces, etc., ne constituent-ils pas de graves violations des droits élémentaires des citoyens ? »


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Un « passeport » requis pour accéder aux lieux de cultes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter