Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Des experts révèlent: « l'industrie spatiale africaine a réalisé un chiffre d'affaires de 3.685 milliards »
 

Côte d'Ivoire : Des experts révèlent: « l'industrie spatiale africaine a réalisé un chiffre d'affaires de 3.685 milliards »

 
 
 
 1379 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 novembre 2021 - 08:41


L’ouverture de la conférence internationale des sciences géospatiaIes, Africagis 2021 a eu lieu aujourd'hui à Abidjan en présence de plusieurs membres du Gouvernement dont la représentante du Premier ministre, la ministre du Plan et du développement.


Du 22 au 26 novembre 2021, la capitale politique ivoirienne sera en attraction grâce a ce rendez-vous qui a pour but de développement la situation socio-économique du continent.


Le thème de cette édition s'articule autour de «l'Innovation et sciences géospatiales pour la croissance et le développement durable de l'Afrique ».


L'ouverture de cette rencontre de haut niveau a été marquée par plusieurs interventions. Kinapara Coulibaly, commissaire général et Directeur général du BNETD s'est dit honoré de la présence de ses hôtes en Côte d'Ivoire, car l’évènement est en droite ligne avec la vision BNETD.


«Etre une ingénierie d'excellence qui imagine et bâtit des solutions durables pour porter le développement de la Côte d'Ivoire et son rayonnement. Africagis est la plus grande et la plus ancienne conférence africaine sur les systèmes d'information géographique (Sig) et l'observation de la Terre. A l'aube de la quatrième révolution industrielle, l'ère de l'innovation, de l'intelligence artificielle et du digital, notre continent a toutes ses cartes à jouer. Nous avons aujourd'hui, l'opportunité d'accélérer de façon structurelle le développement socio-économique du Continent, en osant franchir le pas de l'innovation », a expliqué, M. Coulibaly.


 

Les sciences géospatiales ouvrent un champ de possibilités inouïes, pour garantir la sécurité, créer de la valeur tout en protégeant l'environnement pour les générations futures.


Sives Govender, président du comité d’organisation, a précisé que l'objectif clé est de démontrer les récentes technologies qui seront introduites dans le développement de l'Afrique et il s'agit d'amener l'Afrique à exploiter ses plus grandes opportunités à travers les sciences géospatiaIes.


Ce sont 300 experts venus de 65 pays qui prennent part à cette rencontre internationale. Kaba Nialé, ministre du Plan et du développement, représentant le Premier ministre a déclaré qu'en 2019, l'industrie spatiale africaine a réalisé un chiffre d'affaires de 7,37 milliards de dollars soit 3.685 milliards de FCFA et devrait générer plus de 10,24 milliards de dollars de revenus, soit 5.120 milliards de FCFA d'ici à 2024.


Selon elle, les informations géospatiales et les statistiques restent cruellement sous-utilisées en Afrique et la disponibilité et la fiabilité de ces données demeurent un défi constant.


Pendant des siècles, l’information géospatiale a été utilisée pour la défense, le commerce, la navigation, la gestion des terres et des ressources naturelles, la planification des infrastructures et le déploiement de l'administration.


NLaialé Kaba a indiqué que la prise de décisions fondée sur l’information géospatiale a l’avantage d’être rationnelle et de reposer sur des faits réels.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Par exemple, l’information géospatiale actualisée favorise une évaluation constante de l’adéquation entre la démographie et les équipements socio-économiques. De même, l’utilisation d’une base de données géospatiales permet de mieux planifier le développement des infrastructures et constitue une aide précieuse pour la bonne gouvernance », a conclu, Nialé Kaba. 



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des experts révèlent: « l'industrie spatiale africaine a réalisé un chiffre d'affaires de 3.685 milliards »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement