Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : MUGEFCI, la campagne annoncée pour le 25 novembre l'élection prévue le 11 décembre 2021, le Groupe renouveau social regrette la non publication par voie électronique
 

Côte d'Ivoire : MUGEFCI, la campagne annoncée pour le 25 novembre l'élection prévue le 11 décembre 2021, le Groupe renouveau social regrette la non publication par voie électronique

 
 
 
 1223 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 novembre 2021 - 08:38


Le 17 juin 2021, le Groupe Renouveau Social (GRS) a plaidé auprès du ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale afin que l’organisation des élections soit confiée au Gouvernement. Le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale a pris en compte leur inquiétude de l’époque en mettant en place le Comité Electoral National (CEN).


Pour le GRS, c’était une condition légitime dans la mesure où, le Président du Conseil d’Administration sortant était déjà dans une tournée sur le territoire national qui s’apparentait fortement à une campagne pour sa deuxième Vice-présidente alors que les deux sont totalement comptables des graves difficultés d’accès aux prestations que les adhérents de la MUGEF-CI connaissent actuellement.

Après la mise en place du CEN, le GRS a adopté une position expectante en vue de se donner une bonne lisibilité de la conduite du processus électoral par ledit Comité. Ainsi, le 12 octobre 2021 le CEN a publié le listing électoral provisoire en donnant 10 jours de réclamation aux mutualistes conformément aux prescriptions de l’article 11 du Guide Electoral. La publication de ce listing, selon ce même article, devrait se faire simultanément par voie électronique sur le site de la MUGEF-CI et dans les lieux de vote.


La Direction Nationale du Groupe Renouveau Social (GRS) a au cours d'une rencontre avec la presse fait connaitre sa position sur la conduite du processus électoral par le Comité Electoral National (CEN).


Malheureusement, le groupe regrette la non-publication par voie électronique sur le site de la MUGEFCI et dans les lieux de vote n'a pas été respectée et les Comités Electoraux Locaux n’ont pas été mis en place dès le début de la période de réclamation avec des bureaux fonctionnels pour les réclamations dans les CEL.


« Quelques mutualistes, non-inscrits sur le listing, ou ceux dont les données sur le listing étaient à corriger, n’ont pu régulariser leur situation », dénonce le GRS par la voix de son Président, Pacôme Attaby.

Le GRS a également noté beaucoup de variation des effectifs de mutualistes, cette année, ce qui a selon le Président, évidemment impacté le nombre de délégués des différents collèges électoraux compliquant la constitution des listes de candidats des sections électorales ainsi que les chances de ces candidats à respecter le délai de dépôt des dossiers de candidature qui était initialement fixé au 11 Novembre 2021.


 

Comme indiqué par M. Attaby, fort heureusement, le CEN a eu le nez creux pour offrir, aux candidats, une rallonge de deux jours et cette décision a été une véritable bouée de sauvetage pour l’ensemble des listes.


«A l’issue des deux jours supplémentaires donnés à tous les candidats pour le dépôt de leurs dossiers, le Groupe Renouveau Social a pu présenter effectivement deux-cent-quarante-et-deux (242) candidats en respectant le quota requis par collège électoral. Les deux-cent-quarante-et-deux sont repartis dans trente-trois(33) listes sur les trente-trois sections électorales du pays », a expliqué, le Président.


Le vendredi 19 novembre dernier, le CEN a publié les listes de candidature définitivement retenues. A ce stade du processus électoral, le Groupe fait quelques observations. Le GRS analyse que le CEN n’a pas maitrisé, au début, toutes les contingences liées au démarrage de sa mission. Les faiblesses sur le processus de réclamation en constituent une preuve. Le GRS note avec satisfaction, après les difficultés de démarrage, une volonté affichée du CEN d’organiser une élection inclusive : le GRS salue cet esprit qui est de nature à rassurer.


Le GRS encourage le CEN à maintenir la dynamique de transparence tout au long de ce processus électoral : gage d’une MUGEF-CI apaisée après les élections et souligne, par ailleurs, qu’il est le seul groupe à couvrir l’ensemble du territoire national avec 33 listes de candidature sur 33.


«Ce résultat révèle que le GRS est le principal favori de cette élection des délégués de l’Assemblée Générale de la MUGEF-CI qui se tiendra le 11 décembre prochain. La Direction Nationale du GRS se félicite de la bonne performance de sa Direction de Campagne et l’encourage à maintenir le rythme de travail jusqu’à la victoire », se réjouit, le Président.


En outre, à la veille de l’ouverture officielle de la campagne électorale prévue le 25 novembre prochain, la Direction Nationale du GRS voudrait rassurer tous les mutualistes qu’il est prêt à diriger la MUGEF-CI et a des valeurs qu’il mettra au service des membres de la MUGEF-CI.


 

Pacôme Attaby a rappelé la mission principale du Groupe est de rétablir la qualité des prestations et cette vision se décline dans les cinq principaux (05) axes qui sont entre autres, relever le nombre de produits pharmaceutiques remboursables par la MUGEF-CI, faire la promotion des partenariats techniques favorisant un plus large accès aux soins des mutualistes, faire fonctionner la MUGEF-CI pendant 7 jours/7 et 24h/24 par la fourniture permanente des bons et autres services, assurer la gestion participative de la Mutuelle.


Enfin, la Direction Nationale du GRS annonce qu'elle fera à Daloa, le samedi 27 novembre 2021, le lancement officiel de sa campagne. A cet effet, il invite, les mutualistes proches de la région à se mobiliser pour cet évènement.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : MUGEFCI, la campagne annoncée pour le 25 novembre l'élection prévue le 11 décembre 2021, le Groupe renouveau social regrette la non publication par voie électronique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement