Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Guinée : Ahoua Don Mello cité dans une affaire de foncier à Conakry, réaction de ses services
 

Côte d'Ivoire-Guinée : Ahoua Don Mello cité dans une affaire de foncier à Conakry, réaction de ses services

 
 
 
 7749 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 novembre 2021 - 15:37

Don Mello 



Un collectif des 1 203 familles guinéennes se disant victimes de spoliations de leurs terres et qui impliquerait, l’ivoirien Ahoua Don Mello, ex-conseiller d’Alpha Condé,  le président Guinéen déchu le 05 septembre 2021.


Cette opération s’inscrivait dans le  cadre du projet Koloma, future nouvelle ville qui devrait donner à Conakry l’allure d’une ville moderne et décongestionner l’unique autoroute qui relie le quartier administratif et des affaires aux zones résidentielles, a rapporté vendredi dernier un confrère.


Cet article faisait croire qu’il y aurait une liste provisoire de personnalités complices don Don Mello, d’expropriation de 1.203 familles guinéennes et de la destruction de 2500 maisons à Conakry.


 

Les services de l’ancien Directeur général du Bnetd de Côte d’Ivoire font une mise au point.


« Ahoua Don Mello n’est pas allé chercher une colonie d’Ivoiriens pour s’emparer des terres de la Guinée et n’a pas non plus encouragé les Guinéens à venir s’emparer des terres ivoiriennes », explique-t-on d’entrée, avant de poursuivre. 


« C’est en 2018 que le Président Guinéen, dans sa vision panafricaniste, a fait organiser par l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP), un forum ivoiro-guinéen visant à inciter les ressortissants des deux pays à investir chacun chez l’autre. C’est à l’occasion de cette invitation que le responsable d’Imaag holding s’est rendu à Conakry. Le ministre Ahoua Don Mello qui n’entend jamais déroger à sa discrétion habituelle, n’a pas participé à ce forum. Peut-être, pour cette raison, le responsable d’Imaag holding a cherché à le rencontrer pour s’assurer que ses investissements seront sécurisés. On voit bien aujourd’hui à quel point cet opérateur avait eu raison de douter de la sécurité de ses investissements.

Espérons que le nouveau gouvernement tiendra parole pour assurer la stabilité du projet dans l’intérêt de la ville de Conakry et dans le respect de la tradition panafricaniste du peuple guinéen... En tout cas, Ahoua Don Mello l’a encouragé à investir dans un pays qu’il chérit plus que tout à cause de Sékou Touré et d’Alpha CONDE, des panafricanistes et souverainistes convaincus. Une fois rassuré, cet Ivoirien a rencontré les autorités guinéennes qui ont étudié son projet et l’ont encouragé à préfinancer, sur fonds propres et sans garantie, les travaux d’équipement de base sur le site de la nouvelle ville de Koloma. À savoir la voirie, le réseau d’eau et d’électricité, le réseau d’assainissement et le réseau de fibre optique… Pour rembourser ce préfinancement, l’Etat a signé des contrats de bail incluant le coût de l’aménagement avec tous ceux qui veulent réaliser des bâtiments sur le site. C’est avec une partie de ces fonds qui sont logés dans un compte séquestre que Imaag Holding est payé sur présentation des factures validées par une commission technique composée des représentants des ministères techniques et financiers. Il n’y a donc pas d’opération de vente de terrain sur Koloma. Les terres restent en effet la propriété de l’Etat guinéen qui les loue à des acquéreurs sous forme de bail. A date d’aujourd’hui, Imaag Holding continue de préfinancer les travaux d’équipement de base. Et Ahoua Don Mello n’est mêlé ni de près ni de loin à l’entreprise », précise-t-on.


Enfin, les services du natif du Moronou révèlent qu’il n’avait pas de contrat avec l’Etat Guinéen.


 

« Ahoua Don Mello n’a en effet pas de bien en Guinée ni de contrat avec l’état Guinéen. Dès lors que celui qu’il aidait à construire son pays est tombé, sa place n’était plus en Guinée. C’est facile à comprendre », soutient, Joseph Titi Gnahoua, Conseiller en communication d’Ahoua Don Mello.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Guinée : Ahoua Don Mello cité dans une affaire de foncier à Conakry, réaction de ses services
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter