Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Adressage des voies et lieux publics, Achi : « Bientôt, la page des errements dans la capitale économique sera définitivement tournée »
 

Côte d'Ivoire : Adressage des voies et lieux publics, Achi : « Bientôt, la page des errements dans la capitale économique sera définitivement tournée »

 
 
 
 4902 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 décembre 2021 - 08:35

Achi, Bacongo, Koné, Coulibaly et les autres personnalités ce jeudi à Koumassi (ph KOACI)



" Tu arrives au grand carrefour de Koumassi, tu vois au niveau du château là, tu tournes à droite. Arrivé au château, tu prends la seconde rue à gauche, tu continues, tu vas voir une boutique à droite, tu prends la première rue, la deuxième rue... Qui parmi nous n'a jamais été confronté à un déplacement sans possibilité d'indiquer avec précision la destination ? Qui n'a jamais connu de difficultés à renseigner des adresses de domiciles ou d'entreprises dans le cadre d'un processus administratif ? Chères populations de Koumassi, bientôt, la page de ces errements dans la capitale économique sera tournée, pour écrire celle d'un avenir radieux".


C'est par ces propos teintés d'humour, mais qui résument parfaitement le calvaire des populations sur le manque d'adressage sérieux des voies, habitations et lieux publics d'Abidjan, que le premier ministre Patrick Achi a caricaturé ce grand déficit qui a pendant longtemps, tiré Abidjan vers le bas en termes de ville compétitive à tous les niveaux. Une insuffisance qui sera bientôt comblée, avec l'opération de lancement du projet d'adressage des voies et lieux publics d'Abidjan, qui s'est déroulée, jeudi 16 décembre 2021, au grand carrefour de Koumassi. Pour le Premier ministre Patrick Achi, l'initiative de l'adressage des voies, habitations et lieux publics d'Abidjan, est une première. Elle est même historique et représente le symbole de la renaissance de la capitale économique ivoirienne en particulier et de toute la Côte d'Ivoire en général. " Cette cérémonie consacre le début d'une consécration capitale attendue depuis de longues années", a-t-il annoncé.


Le chef du gouvernement ivoirien s'est réjoui du fait que l'adressage des voies longtemps considéré comme une simple ambition, devienne une réalité tangible, qui permettra d'améliorer le cadre de vie des populations abidjanaises, mais aussi de favoriser la fluidité urbaine pour la vie économique d'Abidjan.


 

" L'adressage des voies sera un puissant accélérateur. Notre pays s'est engagé dans un processus de modernisation. Nous voulons faire d'Abidjan une capitale contemporaine et rayonnante et l'adressage des voies fait partie de ces écosystèmes des villes modernes, donnant aux visiteurs et aux opérateurs économiques, les informations de base qui facilitent l'ensemble des activités qui les concernent", a indiqué le locataire de la primature.


Expliquant l'importance de l'adressage pour une ville comme Abidjan, il a fait savoir que "ce projet donnera à chaque personne vivant dans le district d'Abidjan, un référentiel qu'il peut utiliser partout". Et d'ajouter : " S'orienter dans la ville, faire connaître son entreprise, bénéficier des services publics essentiels comme les services de secours. Ce sont des choses importantes dont nous nous sommes longtemps passés ou privés".

Selon Patrick Achi, une fois que les rues et les habitations auront chacune un nom et un numéro, la population gagnera en temps et sera en sécurité.


" À l'heure du numérique et de cette société d'ouverture et de rapidité, nous souhaitons que les informations sur les adresses qui sont stratégiques, soient largement partagées avec la population. Car sans cela, l'adressage restera alors un sujet confidentiel, un sujet d'experts qui ne sera pas à la portée de tous", a-t-il préconisé.


Le premier ministre a par ailleurs, salué l'idée de la dénomination des voies qui est pour lui, une manière de célébrer les noms des femmes et des hommes qui ont façonné la terre d'Eburnie et fait l'honneur de notre République. Il a pour finir, remercié la banque mondiale qui accordé un prêt de 10 milliards FCFA pour la réalisation du projet. Tout comme son prédécesseur, Bruno Nabagne Koné, ministre de la construction du logement et de l'urbanisme, en charge de la réalisation du projet, a salué la banque mondiale pour la coopération fructueuse qu'elle entretient avec la Côte d'Ivoire.


" En plus de l'adressage du district d'Abidjan, cette institution nous accompagne dans les deux prochains projets d'adressage des villes de Bouaké et de San-Pedro", a-t-il indiqué.


 

Faits majeurs au cours de cette cérémonie, l'adressage du boulevard du 07 décembre à partir du grand carrefour de Koumassi qui devient désormais, le boulevard de l'unité nationale et la remise des premiers certificats d'adresse à 14 bénéficiaires. Ces personnes ont bénéficié du projet test et pourront expérimenter l'adressage dans leur quotidien. Notons que c'est le 11 avril 2018 que le Projet d'adressage du district d'Abidjan a été validée en conseil des ministres. Il couvrira les 12000 voies que comptent les 13 communes du district d'Abidjan et sera subdivisé en cinq zones a savoir, Treichville, Marcory et Koumassi (zone sud), Plateau, Adjame Attecoube (zone centre), Cocody, Bingerville (zone est), Abobo, Anyama (zone nord), et Attecoube 2, Yopougon et Songon. Il est prévu six mois d'operationalisation par zone. L'opération dans son entièreté durera 36 mois pour un montant global de 8,5 milliards de FCFA.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adressage des voies et lieux publics, Achi : « Bientôt, la page des errements dans la capitale économique sera définitivement tournée »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
On va demander à Amy Touré d'enquêter pour savoir si y'a une rue Patrick Achi aux Bahamas.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Mdrrrrr
 
 il y a 9 mois
SRIKABLA
Patrick Achi est aussi un corbeau. Il est venu pour chanter lui-aussi inutilement ...
 
 il y a 9 mois
SRIKABLA
Les corbeaux ont TOUJOURS chanté cette meme chanson depuis 1960 ..... Moi @SRIKA, je connais le nom d'une seule rue á Abidjan... Il s'agit de la "RUE- PRINCESSE" de Yop... Mais tous le monde connait "Boribana", "Abobo-derriere-rail" "Yahosehi", "carrefour s'en-fout-la-mort"....
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter