Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Il usurpe l'identité d'un commissaire de la PLCC et se retrouve devant le parquet
 

Côte d'Ivoire : Il usurpe l'identité d'un commissaire de la PLCC et se retrouve devant le parquet

 
 
 
 5968 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 décembre 2021 - 11:00

Le suspect (Ph) 



Un dénommé N.Y.K 38 ans a été conduit devant le parquet. Selon les informations de sources sécuritaires, il a usurpé l’identité du commissaire DY, haut responsable de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC).


C’est une Dame KK et sa sœur qui été victime d’agression physique qui ont porté plainte auprès de la PLCC.


Une fois dans les locaux de la PLCC, elle est informée que son problème n’est pas un cas de Cybercriminalité et sa plainte n’est donc pas recevable.


 

Quelques jours après, KK reçoit un message sur WhatsApp d’un inconnu se disant haut responsable de la PLCC. Ce dernier voulait s’imprégner des raisons de son passage à la PLCC. Elle lui relate alors les faits et lui transmet tous les documents liés à sa plainte portée à la brigade de Gendarmerie. Après s'ensuit des questions inappropriées de la part du prétendu responsable de la PLCC.


KK ne reconnait pas avoir remis son numéro à un agent de ce service lorsqu’elle s’y est rendue. Elle demande alors à son interlocuteur d’où sortait-il son numéro. Ce dernier raconte une histoire qui ne la convainc pas. Face à cette situation, elle se rend dans les locaux de la PLCC pour y voir plus clair. Sur les lieux, elle est informée qu’il s’agit d’un usurpateur d’identité. Alors une enquête a été ouverte pour savoir qui se cache derrière ce faux profil.


Les investigations menées par la PLCC avec en appui le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN), ont permis de remonter à NYK. Interpellé, puis conduit dans les locaux de la PLCC, il reconnaît avoir usurpé l’identité du commissaire DY, haut responsable de la PLCC. Il déclare être le petit ami de dame KK, celle-ci lui avait fait part de ce qu’elle se faisait harceler fréquemment par des individus via le réseau social WhatsApp. Alors, il voulait savoir comment est-ce qu’elle interagissait et ce qu’elle ressentait lorsqu’elle communiquait avec des inconnus.


À la question de savoir pourquoi le choix du commissaire DY et comment a-t-il obtenu ses images, NYK répond qu’il l’a fait pour être crédible. Il ajoute qu’il s’était rendu avec KK dans les locaux de la PLCC, où il a pu apercevoir le commissaire DY ce qui lui a permis de l’identifier sur des photos qu’il a obtenues sur internet. Il termine en disant qu’il ne savait pas qu’usurper l’identité d’une personne constituait une infraction.


L’usurpation d’identité qui consiste à utiliser frauduleusement des éléments d’identification de personnes physiques ou morales à des fins personnelles. Ce qui ternit l’image des victimes. Cet acte est puni par la loi.


 

NYK suspecté d’utilisation frauduleuse d’éléments d’identification de personne physique a été conduit devant le parquet d’Abidjan-Plateau où il répondra de son acte.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Miss CI 2022, Bebi Philip a-t-il bien fait de s'en prendre aux autorités en public?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les occidentaux tentent-ils d'imposer l'homosexualité dans nos modes...
 
2182
Oui
76%  
 
622
Non
22%  
 
53
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Il usurpe l'identité d'un commissaire de la PLCC et se retrouve devant le parquet
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Quand on doit tout apprendre aux hommes. Va chier chez le voisin. Ce n'est pas écrit dans la loi. C'est pas un délit.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter