Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grève à la Poste, les promesses du DG s'envolent,  la raison
 

Côte d'Ivoire : Grève à la Poste, les promesses du DG s'envolent, la raison

 
 
 
 4736 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 29 décembre 2021 - 09:42

Les grévistes de la Poste (Ph KOACI) 



Les agents de la Poste de Côte d’Ivoire observent une grève depuis la mi-décembre. Ils réclament trois mois de salaires impayés par la Direction Générale.


Les principaux Syndicats, le SYLAP-CI, SYNALPOSTE, SYNALPOSTEL et le NOVISTRAPOSTEL ont eu lundi dernier une importante réunion avec la Direction Générale afin de ramener la quiétude au sein de cette société d’Etat.


Mais en croire, le Secrétaire Général du SYLAP, Verdier Aka Florent Antoine, cette rencontre a accouché d’une souris.


Selon ce dernier, le Directeur Général de la poste, Isaac Gnamba-Yao, promettrait de payer les trois mois d’arriérés de salaire entre le 03 et le 15 janvier 2022. Ce qui signifierait pour les postiers qu’ils pourraient faire les fêtes de fin d’année désargentés. Une chose qu’ils refusent d’accepter et proposent :


 

« (...) les arriérés de salaires, le DG nous fait comprendre que tout est mis en œuvre pour effectuer les paiements entre le 03 janvier 2022 jusqu’au 15 janvier 2022 au plus tard du fait des comptes de la société qui se trouvent bloqués par les impôts, chose que nous ne pouvons accepter. J’ai demandé au DG de la poste-CI de payer les salaires d’octobre restants dû et ceux de novembre par bordereau avant le 31 décembre 2021 et que cela était une exigence de l’ensemble du personnel. Les postiers ont passé les fêtes de Noël dans la pauvreté et il n’est pas question que les fêtes de fin d’année (st sylvestre) soient pareilles. Pour beaucoup de postiers, un virement bancaire du salaire de novembre les plongera dans une détresse du fait que leur compte sont déjà à découvert à plus de -200.000 FCFA liés aux différents arriérés de salaires durant 2021. La seule solution envisageable pour l’heure est le payement par bordereau des arriérés », a –t-il expliqué dans une note transmise à KOACI, avant de lancer cet appel à ses camarades. 


« Je demande à Tous les postiers et postières de maintenir fermer tous les bureaux et services de la Poste-CI sur toute l’étendue du territoire national au-delà la date butoir du 31 décembre 2021 si les salaires d’octobre et de novembre ne sont pas payés comme nous l’avons demandé à la Direction Générale, et cela, jusqu’à nouvel ordre », a indiqué M. Verdier.


Pour rappel, le Conseil des Ministres du 22 décembre 2021, a adopté une ordonnance portant modification de l’article 103 de la loi n° 2013-702 du 10 octobre 2013 portant Code des Postes ainsi que son projet de loi de ratification.


Cette ordonnance modifie les dispositions du Code postal portant sur l’ouverture à la concurrence du service postal universel. En lieu et place des dispositions anciennes de l’article 103 qui fixaient l’ouverture du service postal universel à sept (07) ans après l’entrée en vigueur de la loi portant Codes des postes, cette ordonnance détermine une nouvelle date de référence pour le début de la concurrence dans le secteur. Elle fixe la date de l’ouverture à la concurrence du service postal universel à sept (07) ans après de l’attribution de la première licence d’exploitation du service postal universel.


 

Ainsi, l’ouverture à la concurrence du service postal universel sera effective à compter du 08 mars 2025, tenant compte de la date de délivrance de la première licence d’exploitation du service postal universel accordée à la Poste de Côte d’Ivoire par le décret n° 2018-270 du 07 mars 2018.


Ce monopole résiduel de trois (03) ans tel qu’accordé à la Poste de Côte d’Ivoire devrait permettre à cette société d’Etat de financer en partie le service postal universel et de rétablir son équilibre financier.



Donatien kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grève à la Poste, les promesses du DG s'envolent, la raison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter