Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo : « L'année 2021  a été marquée par un grand soulagement pour le cœur des ivoiriens : le président Gbagbo Laurent est revenu dans son pays »
 

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo : « L'année 2021 a été marquée par un grand soulagement pour le cœur des ivoiriens : le président Gbagbo Laurent est revenu dans son pays »

 
 
 
 5494 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 03 janvier 2022 - 12:46

Malgré qu’elle soit en quarantaine pour avoir contracté la Covid-19, Simone Ehivet Gbagbo, a tenu à cette occasion du nouvel an d’adresser un message aux ivoiriens.


L’ancienne première Dame retient que, l’année écoulée (Ndrl 2021) a été marquée par le retour de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, au pays.


« L'année 2021 touche à sa fin. Cette année a été marquée par un grand soulagement pour le cœur des Ivoiriens : le président Gbagbo Laurent est revenu dans son pays. J'ai moi-même bénéficié de la révocation du mandat d'arrêt que la CPI a délivré contre moi. Que le Seigneur soit béni pour cette miséricorde. Cependant, ces événements n'ont pas suffi à résoudre tous ces problèmes qui persistent depuis 2011 ; et nous subissons leurs conséquences aujourd'hui même », relève-t-elle dans sa note.


L'humiliée du 17 juin, se penche également sur le cas de Blé Goudé toujours en attente de son passeport pour rentrer en Côte d’Ivoire après son acquittement définitif et des détenus de la crise postélectorale de 2010 et 2011 et Guillaume Soro qui a des soucis judiciaires.


« De nombreux compatriotes, dont des soldats, sont toujours détenus en prison pour des raisons politiques. Beaucoup d'autres sont encore en exil, en violation de l'article 22 de la constitution, notre loi fondamentale qui stipule : « Aucun ivoirien ne peut être forcé à l'exil. »Le ministre Charles Blé Goudé, bien qu'acquitté et libéré depuis le 31 mars 2021 par la CPI, a toutes sortes de difficultés pour obtenir, auprès des autorités ivoiriennes, un passeport qui lui permettrait de rentrer dans son pays. Même avec Soro Kigbafori Guillaume, le gouvernement devrait envisager de libérer l'étranglement, afin que ses nombreux partisans et proches puissent trouver la paix du cœur », soutient l’ancienne Députée d’Abobo-Gare.


 

Pour cette nouvelle année, Simone Gbagbo exprime son espoir pour que la réconciliation, élément essentiel du processus de fin de crise selon elle, soit une priorité pour ceux qui sont au pouvoir.


« C'est le gouvernement qui a toute la force d'un pays pour parvenir à la réconciliation. C'est pourquoi j'invite le gouvernement à impliquer dans la mise en œuvre du processus de réconciliation et de dialogue inter-ivoirien, toutes les forces actives de la nation (partis politiques, organisations religieuses, chefs traditionnels, gardiens de nos habitudes et coutumes, organisations de la société civile, leaders d'opinion), et qu'à partir de 2022, les discussions en vue de réformer les textes et les dispositions électorales. Je souhaite que le gouvernement fasse tout son possible pour le retour en toute sécurité de toutes les personnes exilées et leur bonne insertion sociale, académique et professionnelle. Enfin, que tous les détenus politiques, civils et militaires sortent de prison », plaide-t-elle, avant d’inviter ses compatriotes à la rejoindre dans son nouveau mouvement.


« Chers frères et sœurs, chers amis de la Côte d'Ivoire, je vous invite à me rejoindre dans : en train de changer vraiment notre nation, transformer les mentalités, impression des valeurs fondamentales en chacun d'entre eux, élever les murs de la nouvelle Côte d'Ivoire, créer dans ce pays une société économiquement, socialement et politiquement prospère, renouvelée et bien intégrée. Rejoignez-moi dans le Mouvement des Générations Capables (Mouvement des Générations Capables). Ensemble, levons-nous et construisons la nouvelle Côte d'Ivoire », a lancé la membre fondatrice du Front Populaire Ivoirien (FPI) dirigé aujourd'hui par Pascal Affi N'Guessan.


 


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo : « L'année 2021 a été marquée par un grand soulagement pour le cœur des ivoiriens : le président Gbagbo Laurent est revenu dans son pays »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Une réconciliation vraie des ivoiriens entraînera la chute du régime moribond du sauteur de clôtures. Le rdr en est conscient, c'est pourquoi ils ne veulent pas de cette réconciliation des ivoiriens. Arrêtez donc de vous fatiguer à parler de réconciliation tous les jours. La réconciliation entre vrais ivoiriens ne sera possible qu'après la chute de ce régime cedeao. Travaillons donc y avec stratégies. Tampiri
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter