Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bassam, un « Bôrô d'enjaillement » vire au drame, 01 mort et des blessés
 

Côte d'Ivoire : Bassam, un « Bôrô d'enjaillement » vire au drame, 01 mort et des blessés

 
 
 
 3896 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 17 janvier 2022 - 11:05

le minicar accidenté au rond point de Bassam (Ph KOACI)


Jeu de tous les dangers, le « Bôrô d’enjaillement » qui consiste à s’adonner à des acrobaties et autres pas de danse sur le toit d’un véhicule en mouvement malgré les risques mortels, il fut un temps à Abidjan où c'était une question de mode.


Malheureusement, c'est cette pratique qui fait courir des dangers de mort aux cascadeurs qui a causé la mort d'un jeune au rond-point de Bassam, hier dimanche.


En effet, des jeunes, revenant de la plage, sans nul doute ivres, s'adonnaient à des séances de "Bôrô d’enjaillement ". Une séance qui va vite tourner au drame. Le minicar qui les transportait a fait plusieurs tonneaux et parmi les jeunes assis à la fenêtre du mini car plusieurs blessés graves et un (1) décès ont été constaté à la suite de ce drame.


Jean Chrésus, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bassam, un « Bôrô d'enjaillement » vire au drame, 01 mort et des blessés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter