Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gagnoa, la jeunesse du FPI au front contre Gbagbo pour la victoire de l'alliance Affi-Ouattara en 2025
 

Côte d'Ivoire : Gagnoa, la jeunesse du FPI au front contre Gbagbo pour la victoire de l'alliance Affi-Ouattara en 2025

 
 
 
 8097 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 février 2022 - 09:51

Lia Ferdinand s'adressant à l'assemblée (ph KOACI)



Depuis le congrès du 13 novembre 2021 au palais de la culture de Treichville, le Front Populaire ivoirien (FPI) est désormais sous commandement du camarade Pascal Affi N'Guessan. Pour être un parti très fort et d'avenir, le président Affi N'Guessan mise beaucoup sur la remobilisation et la redynamisation de sa jeunesse en vue de la communication et de l'implantation de son parti au plan national. C'est la raison pour laquelle comme rapporté par une source sur place, le secrétaire national en charge de la jeunesse du FPI, Lia Ferdinand a organisé le samedi 12 février 2022 au foyer polyvalent de la mairie de Gagnoa, la 3ème assemblée générale ordinaire dans cette ville dont la culture de ce peuple rime fondamentalement et foncièrement à l'histoire du FPI.


C'est à Gagnoa que selon l'histoire négro-africaine, a été mis en œuvre, un système démocratique de gouvernance et de gestion de l'environnement du peuple. Dans la culture de ce peuple, le chef est désigné par rapport à un objectif précis. Par rapport à une entité, ce chef désigné, a une mission précise qui lui est confiée. Tout comme lui, le parti d'Affi a l'objectif de se battre pour les libertés fondamentales dans le jeu de la démocratie en Côte d'Ivoire. Malheureusement selon Lia Ferdinand, ce parti est pauvre de moyens financiers. Ce qui justifie qu'au lieu de 1680 militants attendus à cette première assemblée générale ordinaire organisée à l'intérieur du pays, ce sont seulement près de 500 personnes des 750 fédérations nationales qui y ont été présentes.


 

Pour des jeunes, cela ne leur enlève en rien leur détermination de reconquérir tous les bastions qu'ils ont perdu après la crise de 2010. Par ailleurs, les jeunes pendant cette assemblée de Gagnoa, ont souhaité que le FPI se mette en alliance avec tous les partis politiques dont le RHDP, répondant à certains critères notamment la volonté d'aller à la réconciliation nationale et à garantir la paix à tous les ivoiriens. « À cela, il n'y a pas de négociation.» a martelé le secrétaire national en charge de la jeunesse Lia Ferdinand.


Concernant une alliance avec le PPA-CI du président Laurent Gbagbo, Lia Ferdinand a dit que « cette séparation est encore trop fraîche pour parler d'une approche pour l'instant. Cela ne sera pas du tout vu d'un bon œil.» Pour les présidentielles à venir, le premier responsable de JFPI a été très radical. 

« La jeunesse reprend le chemin comme nos anciens l'ont fait déjà en 1982, en 1990 et en 2000. Nous sommes venus sonner la mobilisation et la redynamisation de toutes les bases pour nous installer au palais présidentiel. Si un ancien veut se présenter à une élection, nous nous donneront les moyens de le battre. Sinon il serait mieux pour lui de présenter une nouvelle génération qui viendrait de son camp pour qu'on se batte à forces égales. Parce que pour nous, les anciens doivent savoir se retirer. Mais s'ils ne se retirent pas, nous allons les affronter sur leurs propres terrains et espérer les dégager par la voie démocratique.» a martelé le secrétaire national en charge de la jeunesse du FPI en présence du ministre Krékré Firmin par ailleurs vice président du parti, du secrétaire général et porte-parole du FPI Issiaka Sangaré et d'Angeline Kili, l'épouse du président Pascal Affi N'Guessan.


Pour réussir leur mission, les jeunes ont demandé à leur hiérarchie les moyens financiers adéquats. Précisément à l'État de la Côte d'Ivoire qui devrait plus de 4 milliards de francs CFA à ce parti progressiste comme financement des partis politiques, quoi que depuis 2010, le FPI n'en bénéficierait plus, puisqu'il n'a plus jamais atteint les 10 pourcent aux élections présidentielles tel que l'exige la législation en vigueur.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gagnoa, la jeunesse du FPI au front contre Gbagbo pour la victoire de l'alliance Affi-Ouattara en 2025
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Ça fait vraiment pitié. Pffff
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Chacun est libre de dire ce qu'il veut, SAUF si tu attaques verbalement le Pharaon Pissanci et son clan.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Tchiééééééé, ainsi va la politique en RCI. Toutes les alliances peuvent se faire. Moi, RHDP, je demande à nos dirigeants de donner un avais favorable à cette alliance FPI-RHDP. Si cela est permis ailleurs pourquoi allons-nous, nous en priver? Il y aura encore des moutons pour venir chanter le refrain appris par tous les ouailles des gourous des 2 sectes (Gbagbo/Bédié): "la jeunesse du FPI est vendue au PRADO".
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Le FPI n'existe plus que de nom, mon cher mouton. Ton sauteur de clôtures lui même le sait. Tampiri
 
 il y a 4 mois
aze
Ce qui se révèle au grand jour, voici pourquoi le FPI souffrait...prends l'enveloppe. Pauvre Affi...tu as été acheté... ton prix est bas. Prends la retraite.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter