Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gagnoa, une forte pluie accompagnée de vents violents fait d'énormes dégâts, écoles et habitations pas épargnées
 

Côte d'Ivoire : Gagnoa, une forte pluie accompagnée de vents violents fait d'énormes dégâts, écoles et habitations pas épargnées

 
 
 
 2462 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 23 février 2022 - 16:16

Gagnoa (DR)


La forte pluie accompagnée de vents violents qui s'est abattue le dimanche 20 février 2022 sur plusieurs villes du pays, n'a pas épargné la ville de Gagnoa dans la région du Goh (Centre-Ouest).


Selon l’Office National de la Protection Civile (ONPC), l’on dénombre des dégâts importants, dans la ville du Fromager.


Les écoles primaires publiques de Babré, Sokoura, de la Bourse de Travail 01 et 02, de Dar-Es-Salam et le Lycée Moderne de Gagnoa ont été décoiffés et détruits par la pluie.


 

A côté de ces édifices, des habitations ont été décoiffées quand des poteaux électriques ont été déterrés dans les quartiers Bourse du Travail, Liberia, Dar-Es-Salam, Babré, Sokoura et Commerce. Le préfet de région Laciné Ouattara s’est rendu sur les lieux pour s’imprégner de la situation.


Nous apprenons qu’il a encouragé tous les acteurs à se mettre au travail pour une réhabilitation rapide afin de permettre aux populations de retrouver leur logis et aux élèves de reprendre le chemin de l'école.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gagnoa, une forte pluie accompagnée de vents violents fait d'énormes dégâts, écoles et habitations pas épargnées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter