Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Lutte contre le Terrorisme, l'Allemagne financent 42 micro-projets d'un montant de 45 millions de FCFA dans 32 localités des régions frontalières du Bounkani et du Tchologo
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre le Terrorisme, l'Allemagne financent 42 micro-projets d'un montant de 45 millions de FCFA dans 32 localités des régions frontalières du Bounkani et du Tchologo

 
 
 
 1950 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 mars 2022 - 11:18

Marton Kôver en compagnie des bénéficiaires



À l'issue des études menées par le Secrétariat exécutif de la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire dans les zones frontalières, plusieurs problèmes qui rendent les populations vulnérables ont été identifiés, notamment dans les domaines de la santé humaine et animale, l'éducation, la sécurité, l'accès à l'eau potable, l'autonomisation des femmes et des jeunes.


Dans le but de renforcer la résilience des communautés vivant dans ces zones, le Secrétariat exécutif de la CNFCI a sollicité et obtenu auprès de l'Ambassade de la République fédérale d'Allemagne un appui d'un montant global de 45 millions de FCFA pour le financement de 42 micro-projets à impact rapide dans 32 localités des régions frontalières du Bounkani et du Tchologo.


La signature du contrat de financement entre les deux structures a eu lieu le vendredi 12 novembre 2021 et l'objectif visé à travers ces micro-projets est de renforcer la résilience des populations des localités concernées par un appui, matériel dans plusieurs domaines.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


La remise officielle de ce matériel a eu lieu aujourd'hui à Sikolo dans le département de Kong en présence de Diakalidia Konaté, Secrétaire exécutif de la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire (CNFCI) et de l’Ambassadeur adjoint de la République fédérale d'Allemagne .


Les 42 micro-projets répondent aux besoins urgents des populations et ils ont été traduits par des projets à impact direct et exécutés sur le terrain par les opérateurs économiques et les artisans de la localité.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Dans la région du Bounkani, précisément dans la Sous-préfecture de Danoa, ce financement a permis l'équipement de la Sous-préfecture en ordinateurs et imprimante avec option de photocopie et de scanner, à la répartition de quatre pompes hydrauliques à motricité humaine à Danoa situé à la frontière avec le Burkina Faso, à l'équipement de 100 tables bancs des écoles primaires de la Sous-préfecture et la réhabilitation du centre de santé de Danoa.


Grâce à cet appui, la Sous-préfecture de Dougbo dans le département de Tehini a été équipée en ordinateurs et imprimantes. A Tehini six moulins ont été installés et quatre pompes hydrauliques à motricité humaine ont été réparés, puis des écoles primaires ont été équipées avec 152 tables bancs.


 

«Nous avons procédé à la construction d'un hangar pour servir d'espace d'alphabétisation et d'apprentissage. Nous avons procédé également à l'achat d'intrants au renforcement des capacités des coopératives agricoles de femmes de deux villages », a précisé, M. Konaté.


Pour la région de Tchologo, dans la sous-préfecture de Sikolo, le CNFCI a acquis quatre moulins, réparé quatre pompes hydrauliques à motricité humaine, équipé en 60 tables bancs l'école primaire de la Sous-préfecture, équipé trois salles de classes, et bureau pour instituteurs, fait don d'un tricycle.



Dans le département de Ouangolo, sous-préfecture de Kaouara, des intrants ont été achetés et les capacités de la coopérative agricole des femmes ont été renforcées.


Selon le Secrétaire exécutif, toutes ces réalisations ont changé significativement la vie et les conditions de vie des populations et des agents de l'Etat. C'est pourquoi, il a exprimé sa gratitude à la coopération allemande.


« Nous fondons un réel espoir à la poursuite de ce partenariat et à son intensification au cours de l'année 2022 pour bénéficier d'appui financiers importants qui permettront de cibler d'autre localités dans le Bounkani et dans le Tchologo mais également d’autres régions frontalières de la Côte d'Ivoire. Nous sommes en pleine élaboration de la politique et de notre stratégie pour pouvoir en mettre en œuvre, l'ensemble des préoccupations des populations », a ajouté, le Secrétaire exécutif.


Il a enfin exhorté l'ensemble des bénéficiaires à prendre grand soin des équipements qu'ils ont reçus grâce à l'appui de l'Allemagne et a demandé patience à ceux qui n'ont pas pu bénéficier.


Marron Kôver, Ambassadeur adjoint de la République fédérale d'Allemagne a déclaré que son pays doit empêcher l'extrémisme violent de se propager, car le destin de la Côte d'Ivoire est aussi celui de l'Allemagne.


«Si la violence augmente en Afrique de l'ouest, nous sommes également touchés. Nous savons que les Djihadistes exploitent les lignes de fractures préexistantes, le chômage, la faiblesse d'infrastructures, le sentiment d'être laissé pour compte. Il y a des groupes d’ethnies et des groupes de populations qui sont particulièrement touchés par ce phénomène et qui sont donc plus vulnérables », a-t-il insisté.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Selon lui, la Côte d'Ivoire peut compter sur son pays qui sera toujours là. La coopération Allemagne a apporté un soutien financier d'un montant de 60 millions de FCFA à la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire et au Conseil régional du Bounkani pour financer 48 projets dans 36 localités dans le Bounkani et le Tchologo.


Marton Kôver a affirmé que la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire a mis en œuvre, 42 sur 48 projets.


«C'est évident pour nous que nous engageons aux côtés des autorités. C'est juste un premier pas, un soutien d'impact rapide. Nous allons lancé un projet beaucoup plus vaste pour apporter plus de soutien aux populations ici dans le nord de la Côte d'Ivoire », a-t-il conclu.


Le Préfet du département de Kong a soutenu que la cérémonie est importante pour eux qui vivent à la frontière naturelle avec le Burkina.


«Elle est d’autant plus importante que le département de Kong à travers le village de Kafolo a été victime de deux attaques des groupes armés terroristes et le traumatisme que les populations ont vécu est au fur et à mesure en train de se dissiper grâce aux activités économiques et grâce à la paix qui revient progressivement dans le département », a-t-il ajouté.


Pour la consolidation de la paix et des activités, il était bon selon lui, que les populations des deux régions, du Bounkani et du Tchologo puissent bénéficier d'un accompagnement pour éloigner les jeunes, les femmes des marchands de rêve.


Je voudrais remercier, l'Ambassade d'Allemagne et la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire qui a vu juste de prendre en compte, les préoccupations des populations à la frontière naturelle qui n'est pas matérialisée et qui bénéficient de cet important don.


« Si l'Etat à travers les forces de l'ordre essaient de construire des forteresses pour s'abriter pour pouvoir mener rapidement des opérations sur le terrain. Il est bon de construire les premiers remparts dans le cœur et dans l'esprit des populations pour mieux lutter contre le Terrorisme », a conclu, le Préfet du département de Kong.


Wassimagnon  


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre le Terrorisme, l'Allemagne financent 42 micro-projets d'un montant de 45 millions de FCFA dans 32 localités des régions frontalières du Bounkani et du Tchologo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter