Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Le CNRD sous pression, une soixantaine de partis politiques dont l'UFDG menacent de manifester
 

Guinée : Le CNRD sous pression, une soixantaine de partis politiques dont l'UFDG menacent de manifester

 
 
 
 3398 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 mars 2022 - 10:35

Mamady Doumbouya, Président de la transition



Acclamée à son arrivée, la junte militaire, six mois après sa prise de pouvoir, fait face à une grogne d'une soixantaine de partis politiques.


Des leaders politiques chassés de chez eux, une date de transition non clarifiée, une soixantaine de partis de politique dont l'UFGD et l'UFR ont menacé de descendre dans les rues en signe de protestation contre les agissements du CNRD.


Dans une déclaration accusatrice, ces partis dénoncent l'inclusivité et la justice qui ne semblent plus être la boussole" de la junte en référence à la promesse de celle-ci, à sa prise de pouvoir, de faire de la justice sa "boussole". 


"Force est de constater que la junte s'écarte des règles et des principes de l'État de droit et traîne volontairement le pas dans l'accomplissement des diligences nécessaires au retour à l'ordre constitutionnel", disent-ils.


 

Ils reprochent la vision unilatérale du CNRD dans la conduite de la transition et des affaires publiques.


Les acteurs politiques sont exclus du gouvernement de transition et ne disposent d'aucun cadre de dialogue pour exprimer et défendre leurs points de vue et participer ainsi à la conduite de la transition.Le chef de la junte, le colonel Mamady Doumbouya, s'est engagé à rendre le pouvoir à des civils, mais refuse de se laisser dicter un délai.


Les partis signataires de la déclaration soupçonnent la junte de chercher à discréditer et humilier ses leaders en les poussant hors de chez eux au nom d'un programme de récupération de biens de l'Etat, comme elle vient de le faire avec deux éminentes personnalités nationales. 


Une cour de répression des infractions économiques, instaurée par les autorités, est devenue un "instrument pour disqualifier des leaders politiques gênants.


 

Les partis disent garder l'espoir que le CNRD, garant de la paix sociale, accordera à leurs préoccupations l'attention qu'ils méritent.


Cette déclaration est la deuxième du genre après celle d'un collectif qui a orchestré des mois de contestation en 2019-2020.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Guinée : Le CNRD sous pression, une soixantaine de partis politiques dont l'UFDG menacent de manifester
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
les juntes finissent tjrs par prendre gout au pouvoir on commence a voir vos dos à tous burkina, guinée etccc mais on vous regarde seulement!!!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter