Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 8e gala Children of africa, Abidjan en classe internationale
 

Côte d'Ivoire : 8e gala Children of africa, Abidjan en classe internationale

 
 
 
 7187 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 12 mars 2022 - 19:13

Vendredi soir au Gala Children of Africa (ph KOACI)



Fidèle à sa réputation, le 8e gala de la fondation Children of Africa de Dominique Ouattara a tenu toutes ses promesses et un rang de qualité générale de prestation international, ce vendredi 11 Mars 2022 soir à Abidjan.


Spectacle lumineux d’effets 3D projeté en guise d’un décor visuel et mural localement exclusif, décoration florale féérique qui transformèrent le palais des congrès de l’hôtel ivoire en aquarium musical onirique où les prestigieux invités d’ici et d’ailleurs furent plongés.


Y apparurent en cadence décomplexée les enfants de la fondation, Roga Roga, Toofan, Innoss B, Kerozen ou Irma pour ambiancer les Nicolas Sarkozy, Martin Bouygues, Pierre Fakhoury, Tiemoko Koné, Cyrille Bolloré et autres, tous attablés en amande ou en satellite autour du central Alassane Ouattara, rayonnant d’une joie expressive manifeste de sa cordiale élégance.


 

Splendide de témoignage, sur scène, l’ode à son mari mis Dominique Ouattara sur l’orbite de l’amour thérapeutique dont la dose prescrite fut inspirante de vérité.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Tout vraiment tout était au top, de l’accueil à la réception, du début à 19 h 30 à la fin aux alentours d’une heure du matin. Ruinart, Sancerre, Margaux, Laurent Perrier furent servis à volonté. Cerise sur le gâteau, Yannick Alléno, s’il vous plait en personne en cuisine pour un repas de gala de langouste, rouget ou épaule d’agneau, qui plaça son Pavillon Ledoyen en ubiquité abidjanaise.


Quelle vente aux enchères avec, dans l’ambiance des salles de chez Christies, son maitre priseur déplacé lui aussi pour, entre un tas d’autres, cette œuvre du plasticien Aboudia qui trouva preneur pour 300 millions de Fcfa. Une pierre à l’édifice des 4 milliards recherchés pour la réalisation du nouveau projet de la fondation, un centre d’accueil pour la prise en charge des femmes victimes de violences à Adiaké.


 

Même si l'œuvre fut collective, à Abidjan, il est dit que les Ouattara ont du gout et savent recevoir, qui n’y était ne comprendra.



LD


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 8e gala Children of africa, Abidjan en classe internationale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Très bel article.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Un véritable bal masqué comme ce gouvernement 20 ans. Vivement que ces illustres invités après avoir mangé fassent une parade dans les différentes communes et marchés pour savoir qu'ils ont été invités pour se moquer des Ivoiriens.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Charyakou
Nous sommes bien en Afrique ?! Les mets servis furent-ils au africains ?! Ai-je bien lu , 8e dîner Gala ?! Comme par miracle sous l'ère Ouattara... Narguez les nègres ! La fin est proche ! Vivement le réveil du Phoenix !!!!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
Un vrai broussard que tu es ! Il faut retourner dans ta brousse. As-tu été invité pour savoir le menu et les mets qui ont été servis ? C'est une rencontre internationale et c'est tout-à-fait normal que le menu reflète la diversité des personnes invités. Va manger ton garba, merci.
 
 il y a 4 mois
couly
Les amis, je comprends votre mauvaise foi, c'est le jeu, mais sur le terrain conventionnel y'a pas match. Les Ouattara sont dans un autre monde, à un autre niveau et nous tirent vers le haut. On est bien loin des décos ballons d'Aya Konan sous Gbagbo.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Belle fete, bravo a l organisation cependant la moisson du racket ou rancon fut bien maigre. Pour tout ce champagne, luxe et artistes de renom ne recolter que 485 millions, c est faible. Ca semble etre une fete organisee pour s egayer entre copains, copines et amis et se faire passer pour des humanistes, qui ont a coeur les soucis des nombreux pauvres qui vivent a moins d 1 kilometre de nous. Libre a vous de vous amusez avec vos acquis mais l histoire a demontre qu apres "N daya" , "Servir" et autres formes d institutions de rackets appele Fondation avec leur gala annuel, que tout ce cirque ne dure que le temps des mandats.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
Le couple ADO/Dominique Ouattara, c’est tout simplement de la classe ! Celui-ci réalise un contraste sans équivoque avec l’autre couple de broussards-criminels (de très triste mémoire). On parle ici d’un gala de financement pour soutenir la réalisation de belles œuvres (sociales) de madame de Dominique, qui vont au-delà de la Côte d’Ivoire. C’est avec cet argent qu’elle finance ses œuvres en CIV et dans d’autres pays. Ce n’est pas une affaire de gouvernement ; ce n’est pas de la politique. Il faut donc éviter tout amalgame ! Il faut être vraiment malhonnête, haineux et jaloux (vous allez maigrir!) pour ne pas reconnaître l’engagement très visible et la bienfaisance de cette douce dame, notamment auprès des enfants et des femmes.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter