Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Attente des mesures de relance économique avec une probable réouverture des frontières terrestres
 

Ghana : Attente des mesures de relance économique avec une probable réouverture des frontières terrestres

 
 
 
 1993 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 mars 2022 - 20:02


Kojo Oppong Nkrumah, le ministre de l'Information (ph)


Le gouvernement ghanéen s’apprête à dévoiler certaines mesures visant non seulement à atténuer les difficultés économiques que traversent actuellement les populations, mais aussi une probable réouverture des frontières terrestres du pays.


Les mesures attendues pour favoriser la relance économique seront communiquées par le ministre des Finances, Ken Ofori-Atta. Ce dernier détaillera au cours de la semaine en cours les mesures visant à relever les défis auxquels l'économie ghanéenne est confrontée.


La décision de l’annonce à faire a été prise lors d'une retraite trimestrielle des membres du gouvernement entre le 17 et le 20 mars 2022 à Peduase Lodge à Aburi, région de l'Est, sous la présidence du Président Nana Akufo-Addo


 

Dans un communiqué de presse publié par le ministère ghanéen de l'Information le lundi 21 mars 2022, il est expliqué qu'en plus de l'évaluation prévue de la performance des programmes gouvernementaux, le Conseil des ministres a également longuement discuté de l'impact des difficultés économiques mondiales sur le Ghana et le peuple ghanéen.


En plus des mesures de relance économique à communiqué aux ghanéens, une source proche du dossier projette la réouverture des frontières terrestres du pays dans les deux semaines à venir sous réserve du respect de toutes les mesures barrières contre la Covid-19. Parmi les voix qui se font entendre pour appeler les autorités à rouvrir les frontières terrestres figurent celle de l’ancien Président John Mahama qui a déclaré que le maintien de la fermeture des frontières durcit les conditions économiques des personnes vivant dans les villes frontalières.


Une autre mesure attendue sera une possible réduction de 20 à 30% des salaires des personnes nommées dans l’administration. Les salaires des ministres, des chefs d'entreprises publiques ainsi que celui des maires seront affectés. Le but immédiat de cette politique sera d’assurer une continuée des interventions sociales telles que le programme d'alimentation scolaire.


 

Précisons que les difficultés économiques auxquelles les Ghanéens font face sont dues à la pénurie alimentaire, à la dépréciation de la monnaie nationale, à la hausse des prix du carburant et l'augmentation des frais de transport.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Attente des mesures de relance économique avec une probable réouverture des frontières terrestres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter