Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Appels de Goodluck et des anciens à préserver les démocraties contre les coups d'Etat
 

Cedeao : Appels de Goodluck et des anciens à préserver les démocraties contre les coups d'Etat

 
 
 
 2274 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 mars 2022 - 14:08


Goodluck Jonathan et certains anciens dirigeants de la sous-région (ph)


Des anciens dirigeants ouest-africains sous les auspices du Forum des Anciens de l'Afrique de l'Ouest (FAAO) ont appelé les dirigeants africains à relever les défis sécuritaires dans leurs pays et à renforcer les institutions démocratiques pour améliorer la bonne gouvernance et le développement économique.


Le président de la Fondation Goodluck Jonathan et organisateur du Forum, Goodluck Ebele Jonathan, a dans son discours d'ouverture, exprimé sa préoccupation face à l'intervention militaire récurrente en Afrique de l'Ouest, ajoutant que le forum est sur le point de prendre attache avec les principales parties prenantes pour endiguer la vague de régression de la démocratie dans la sous-région.


Le forum a été mis en place pour compléter les efforts des gouvernements et des organisations internationales dans le but de promouvoir la paix et la bonne gouvernance dans la sous-région.


Les anciens dirigeants qui ont pris la parole la parole hier mercredi 23 mars à Abuja ont avancé que pour que la démocratie prenne racines, elle doit céder les biens publics de base à ses citoyens. Ils ont plaidé en faveur du renforcement des institutions démocratiques afin d'améliorer la prestation de services sociaux, le développement économique, la paix et la sécurité au sein de la sous-région.


 

Crainte et exhortation de Goodluck


En parlant du récent vent de renversement de pouvoir dans certains pays, Goodluck a déclaré craindre que les coups d'État militaires ne deviennent populaires en Afrique de l'Ouest.


Partant de cette crainte, l’acon Prescient nigérian a déclaré que « Je suis inquiet que certains pays de la sous-région commencent à opter pour une intervention militaire en raison de ce qu'ils considèrent comme les faiblesses et les défauts des dirigeants démocratiquement élus ».


Sans se voilier la face, il a fait savoir que « le sort de la démocratie en Afrique de l'Ouest est remis en question par le changement anticonstitutionnel de gouvernement, comme on l'a vu récemment au Mali, en Guinée et au Burkina Faso ».


 

Pour que la démocratie puisse s’ancrer et connaitre un essor dans la sous-région ouest africaine, Goodluck a plaidé que « J'appelle donc tous nos dirigeants à travers nos pays à faire en sorte que la démocratie fonctionne dans l'intérêt de tous les citoyens... Nous devons continuellement plaider pour le renforcement de nos institutions démocratiques. Des institutions solides sont les piliers du maintien de notre démocratie et du développement de nos nations ».


Appels d’autres anciens dirigeants ouest africains


L'ancien Président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, qui s'est joint virtuellement au Forum, a appelé à une stratégie proactive pour prévenir les crises politiques dans la sous-région, ajoutant que les signes avant-coureurs devraient être exploités pour prévenir la dégénérescence des situations précaires, Obasanjo a mis l’accent sur le fait les dirigeants élus ne devraient pas manipuler le système pour aller au-delà de leurs mandats constitutionnels afin d'éviter de plonger leurs pays dans des crises évitables


A la suite des interventions de l'ancien Président de la Sierra Leon, Ernest Bai Koroma, et de l'ancienne Première ministre du Sénégal, Aminata Touré, l'ancien Premier ministre burkinabé, Kadré Désiré Ouédraogon a appelé la CEDEAO à être plus visible dans la gestion des crises politiques, affirmant qu'une telle disposition améliorerait la crédibilité de l’organisation sous régionale.

Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cedeao : Appels de Goodluck et des anciens à préserver les démocraties contre les coups d'Etat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter