Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Education, fossé entre enseignants du SET et gouvernement
 

Togo : Education, fossé entre enseignants du SET et gouvernement

 
 
 
 1590 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 avril 2022 - 15:21

Des élèves à Lomé (ph)


L’ambiance dans le secteur scolaire au Togo reste marquée d’une part la reconduction d’un mot d’ordre de grève des enseignants du Syndicat des Enseignants du Togo (SET) et d’autre part par une fermeté du gouvernement envers les grévistes.


Suite aux deux premiers jours de grève du SET, dont les autorités contestent la légalité, qui a perturbé en partie les cours dans des établissements à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur du pays, le gouvernement a encore durci le ton en excluant 9 autres enseignants, ce qui porte désormais le total des exclus à 146.


Neuf autres enseignants exclus et griefs


Pour la nouvelle mesure prise contre les enseignants grévistes, le ministre togolais de la Fonction publique, Gilbert Bawara, a pris hier mardi un autre arrêté portant exclusion de 9 autres enseignants du cadre des fonctionnaires de l’enseignement au profit de la fonction publique.


Il leur reproché des « agissements et comportements répétitifs incompatibles avec les aptitudes et exigences attachées au métier d’enseignant ».


Des cours perturbés


 

La mesure d’exclusion prise par le gouvernement contre des enseignants grévistes du SET a poussé des élèves à sortir de leurs écoles pour manifester dans les rues d’une part pour réclamer leurs enseignants et d’autre part empêcher d’autres écoles de poursuivre leurs cours.


A l’image de ce qui se profile à l’horizon comme un vide dans le corps des enseignants dans les établissements scolaires publics au Togo, le ministre Bawara pense à une solution immédiate « de sorte qu’il n’y ait pas de vide et que les cours et les activités scolaires et pédagogiques puissent se poursuivre convenablement ».


Outre le plan décisionnel, sur le terrain, les deux premiers jours de nouvelle grève sur les quatre a fait sensation dans le nord du pays et à Lomé où les cours ont été perturbés dans des établissements scolaires publics que privés.


Pour sa grève, le SET exige entre autres l’octroi d’une prime mensuelle de logement (50.000 f au moins), une prime annuelle d’éloignement et le recrutement des enseignants volontaires exerçant ou ayant exercé dans un établissement public pendant 3 ans au moins et disposant de qualification professionnelle requise.


Approche de solution


 

Comme une approche de solution pour désamorcer la crise, des organisations syndicales se sont retrouvées le 05 avril avec des membres du gouvernement. A cette rencontre, le gouvernement a reçu les partenaires de l’éducation pour faire le point sur la situation sauf le SET qui a lancé la grève. 


Si des tentatives de dialogue restent à explorer, le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Akodah Ayéwouadan, a laissé entendre dans un programme radio à Lomé que « le gouvernement ne discutera pas, le couteau sous la gorge ».


La légalité du SET qui est remise en cause par le gouvernement, le mouvement de grève qui perturbe les cours, les examens de fin d’année qui s’approchent à grands pas et donc l’avenir des élèves sont autant de préoccupations qui doivent interpeller les décideurs à trouver un compromis à la situation qui est née pour une meilleure éducation des apprenants qui sont la relève de demain. 


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Education, fossé entre enseignants du SET et gouvernement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter