Tunisie Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tunisie : Un navire battant pavillon de la Guinée équatoriale a coulé aux larges des côtes
 

Tunisie : Un navire battant pavillon de la Guinée équatoriale a coulé aux larges des côtes

 
 
 
 1727 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 16 avril 2022 - 17:38

Vendredi soir, un navire transportant près de 750 tonnes de gazole a coulé au large de la côte sud-est de la Tunisie, ce samedi 16 avril. Les autorités tunisiennes mettent désormais tout en place pour éviter une marée noire.


« Le navire a coulé ce matin dans les eaux territoriales tunisiennes. Pour le moment, il n’y a pas de fuite », a indiqué le porte-parole du tribunal local Mohamed Karray, ajoutant qu’une « commission de prévention des catastrophes va se réunir pour décider des mesures à prendre ».


Les autorités ont actionné «le plan national d'urgence de prévention des pollutions marines avec l'objectif de maîtriser la situation et d'éviter la propagation de polluants».


Le navire, dont l'équipage a été secouru et battant pavillon de la Guinée équatoriale, se dirigeait vers l'île européenne de Malte.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Tunisie : Un navire battant pavillon de la Guinée équatoriale a coulé aux larges des côtes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter