Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le rôle considérable  joué par la Gendarmerie Nationale dans la resocialisation des ex « Microbes »
 

Côte d'Ivoire : Le rôle considérable joué par la Gendarmerie Nationale dans la resocialisation des ex « Microbes »

 
 
 
 3543 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 avril 2022 - 15:00

Un gendarme avec les ex-microbes à M’Bahiakro (DR) 



La Gendarmerie Nationale est au cœur de la resocialisation des enfants en conflit avec la loi communément appelé « Microbes ».


Nous apprenons que l’institution à travers le Groupe d’Instruction et de Perfectionnement (GIPGN) apporte un appui considérable.


 En effet, en passant par le convoyage des pensionnaires d’Abidjan à M’Bahiakro et ensuite la resocialisation proprement dite, jusqu’au retour des enfants dans leurs différentes familles, les hommes du GIPGN restent à leurs côtés. 


 

Jouant un double rôle d’encadreurs et d’agents de sécurité, les gendarmes occupent une place primordiale dans ce processus, si bien que Mme Ouattara Manignan, Coordinatrice par intérim de la CCSR, satisfaite du travail abattu a affirmé le jeudi 14 avril 2022 lors d’une visite que « le rôle de la Gendarmerie est primordiale.


« On n’aurait pas parlé de resocialisation sans la Gendarmerie Nationale, car pour recueillir des enfants qui sont agressifs, il fallait qu’on ait des spécialistes, des personnes qui sont capables de les prendre en main dès leur arrivée. Et la Gendarmerie le fait de main de maître avec les encadreurs qui dispensent des cours de Civisme, de Citoyenneté, des Droits de l’Homme qui permettent à ces enfants d’être respectueux des lois, des autorités et des parents. », a-t-elle souligné.


Profitant de l’occasion, Madame Ouattara Manignan a adressé ses sincères remerciements au Général de Corps d’Armée Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, dont l’action des hommes est salutaire pour ces enfants qui se resocialisent assez rapidement.


 

Pour rappel, c’est Ouokoukro, village situé à huit (08) kilomètres de M’Bahiakro, que la Cellule de Coordination, de Suivi et de Réinsertion (CCSR), placée sous la tutelle du Conseil National de Sécurité, conduit un projet dans le cadre de la resocialisation des enfants en conflit avec la loi ou microbes pour certains. 


De 2014 à décembre 2021, ce sont plus de 1600 enfants et jeunes en conflit avec la loi qui ont été resocialisés par la CCSR


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le rôle considérable joué par la Gendarmerie Nationale dans la resocialisation des ex « Microbes »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter