Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Quatre mesures pour contrer la vie chère, prix des produits locaux plafonnés
 

Togo : Quatre mesures pour contrer la vie chère, prix des produits locaux plafonnés

 
 
 
 2292 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 avril 2022 - 08:43

Etalages dans un marché à Lomé (ph)


Le gouvernement togolais a pris quatre mesures dont l’une vise à « lutter contre la vie chère et soutenir le pouvoir d’achat des ménages » dans le pays.


Les quatre mesures prises ont été communiquées dans la soirée du mercredi 27 avril 2022 par le ministre de la Communication Akodah Ayéwouadan, peu après le discours de la fête d’indépendance du Président Faure Gnassingbé.


Ces quatre mesures décidées par le gouvernement sont :


- Suspension à compter du mois de mai 2022, et ce, jusqu’à la fin de l’année, les remboursements de l’avance d’un mois de salaire, accordée au début de l’année aux fonctionnaires des secteurs public et parapublic et aux retraités.


 

- Suspension à compter du 1er Mai 2022 et pour une durée de trois (03) mois, le paiement des taxes de tickets de marché est suspendu dans tous les marchés sur toute l’étendue du territoire national.


- Plafonnement des prix des produits locaux et importés :


Les produits locaux concernés sont le maïs, le haricot et le sorgho, le petit mil et le riz. Dans le Grand Lomé, le prix du maïs ne doit pas dépasser 650 F Cfa contre 700 F Cfa actuellement. Le gouvernement plafonne le prix du sorgho dans la même localité à 900 F Cfa contre 1000 jusqu’à présent. Toutes les régions, notamment le Grand Lomé, la Maritime, les Plateaux, la Centrale, la Kara et les Savanes ont leurs prix plafonnés.


Pour les produits importés comme l’huile végétale, le lait, la farine de blé et des concentrées de tomate, les prix seront exonérés de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) à l’importation.


- Baisse des taux d’intérêts pour l’accès aux produits du FNFI dans les zones les plus vulnérables


 

Soulignons que sur l’ensemble de ces quatre mesures, la suspension du paiement des taxes de tickets de marché sur toute l’étendue du territoire national se révèle comme la mesure phare. Dans l’optique de soutenir cette mesure, le gouvernement a annoncé qu’« une subvention de l’Etat sera accordée à cet effet aux structures de gestion des marchés afin de leur permettre de faire face au manque à gagner ».


La vie est chère au Togo a été accentuée par l’augmentation des prix des produits pétroliers et l’augmentation des prix au niveau des péages dans le pays.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Quatre mesures pour contrer la vie chère, prix des produits locaux plafonnés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter