Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Tribunal Militaire, un policier écope de 03 mois de prison ferme pour avoir matraqué une Dame qui ne voulait que voir son frère raflé
 

Côte d'Ivoire : Tribunal Militaire, un policier écope de 03 mois de prison ferme pour avoir matraqué une Dame qui ne voulait que voir son frère raflé

 
 
 
 2301 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 23 mai 2022 - 10:48

Policiers ivoiriens (archive) 


Une audience du Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA) s'est tenue le mercredi 18 mai 2022.

Il s’agissait de l’affaire de deux policiers accusés d’avoir matraqué une Dame qui ne voulait que voir son frère raflé en décembre 2020.


Le Commissaire du Gouvernement, le Contre-Amiral, Ange Kessi, avait été saisi de ladite affaire. Il entendait donner une suite à la procédure.


 

Le sort des inculpés a été connu depuis mercredi dernier, quelques heures après l'ouverture des débats.

Il s’agirait du sergent KKJY le principal mis en cause a été condamné à 3 mois de prison ferme pour coups et blessures volontaires, son coaccusé le sergent TZ a lui été déclaré non coupable pour délit non constitué.


Pour rappel, le Commissaire du gouvernement avait prévenu : « si un concitoyen me saisit pour une opération de rafle pendant laquelle, ses droits élémentaires sont bafoués, je n'hésiterais à appliquer la loi. »


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Tribunal Militaire, un policier écope de 03 mois de prison ferme pour avoir matraqué une Dame qui ne voulait que voir son frère raflé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Ca c'est pas grave, on préférait savoir pourquoi les traficants espagnols de san pedro jouissaient de laisser passer du tribunal militaire, alo Ange Kessy, tu réponds pas ou quoi?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter