Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Orages, l'Etat va constater les dégats à Angorankoi, 4 enfants d'une même famille périssent sous les eaux
 

Côte d'Ivoire : Orages, l'Etat va constater les dégats à Angorankoi, 4 enfants d'une même famille périssent sous les eaux

 
 
 
 3793 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 juin 2022 - 06:50

La délégation mardi à Angorankoi


Comme bien souvent après les drames, une délégation gouvernementale s'est rendue ce mardi 21 juin 2022, dans le village d'Angorankoi et à la Cité CIE, dans la commune de Bingerville, où les pluies diluviennes des orages ont causé des pertes en vie humaine et de nombreux dégâts.


Quatre enfants âgés de 4 à 15 ans, tous issus d'une même famille, ont perdu la vie dans le village d'Angorankoi, après qu'un pan de mur s'est écroulé sur leur chambre, du fait de la montée des eaux.


C'est en présence de la délégation gouvernementale que les corps sans vie des quatres enfants ont été transférés à la morgue.


La délégation était composée des ministres de l'Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana et de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo,


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

La délégation s'est ensuite rendue à la Cité CIE. Ce sont plusieurs habitations qui ont toutes été inondées. Le niveau des eaux a obligé plusieurs familles à se réfugier à l'étage supérieur de leurs domiciles ou sur la dalle.


Dans ce quartier, l'on enregistre le décès d'une fillette, non loin de la mosquée. Il a également été découvert, dans la Cité CIE, le corps sans vie d'un adulte, qui aurait été pris au piège dans son véhicule face à la forte montée des eaux. Ce sont au total six décès et de nombreux dégâts matériels qui sont enregistrés à Abidjan suite à la forte pluie qui s'est abattue sur le district.


En accord avec la mairie de Bingerville des dispositions sont en train d'être prises pour permettre aux familles sinistrées ne disposant plus de logements d'être provisoirement installées sur un site approprié.


Presque impuissant, Bouaké Fofana a de nouveau exhorté les populations installées dans les zones à risques, à les quitter volontairement pour leur propre survie. "La volonté du gouvernement n'est pas de déplacer les populations de leur cadre de vie. Mais si nous le faisons, c'est pour préserver leur propre vie", a-t-il dit.


 

Selon les prévisions météo de la Sodexam, la grande saison des pluies devrait durer de juin à août.


Enfin, si la situation s'est par endroit nettement améliorée après la livraison de chantier de drainage des eaux de ruissellement, il n'en demeure pas moins que l'urbanisation d'Abidjan bat à un rythme plus élevé que celui des plans d'infrastructure. Bingerville en est, entre autres, un exemple aujourd'hui dramatiquement palpable.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Ak


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Orages, l'Etat va constater les dégats à Angorankoi, 4 enfants d'une même famille périssent sous les eaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
Ils sont plus forts pour mettre en place des réseaux de drogue que pour être en phase avec l'accroissement de l'urbanisation.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter