Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  MUPMENET-CI, le PCA accusé de détournement de près du milliard se défend et annonce des radiations et des poursuites contre ses « détracteurs »
 

Côte d'Ivoire : MUPMENET-CI, le PCA accusé de détournement de près du milliard se défend et annonce des radiations et des poursuites contre ses « détracteurs »

 
 
 
 5774 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 juin 2022 - 21:42




Alloba N'Cho Antoine, 2ème Vice-président du Conseil d'administration pour la mandature 2019-2024 de la Mutuelle des personnels du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement technique de Côte d'Ivoire (MUPMENET-CI), a au cours d'une rencontre avec la presse, accusé ce jour, Boko Brou Sylvestre, PCA de mauvaise gestion et d'avoir détourné près du milliard dans les caisses de la Mutuelle. Il a également attiré l'attention des autorités sur cette situation et invité l’Agence de régulation de la mutualité sociale qui est sensée recevoir tous les bilans des mutuelles sociales.


Accompagné de Aholia Thomas Simon administrateur évincé de la Mutuelle, le 2ème Vice-président souhaite que l'Assemblée générale prévue le 29 juin prochain se fasse avec les délégués qui ont porté le PCA au pouvoir parce qu'il a changé la quasi-totalité au cours de sa mandature.


En réaction aux propos tenues par Alloba N'Cho Antoine, Boko Brou Sylvestre , Président du Conseil d'Administration de la MUPMENET-CI a déclaré que les agissements de ce dernier sont dus au faite qu'il sera radié lors de la prochaine Assemblée générale par les délégués. Il a annoncé qu'il portera plainte contre les deux conférenciers afin qu'ils justifient les détournements dont ils l'accusent.


 

Quelques extraits des deux parties.


«Il faut noter que la gestion de la Mutuelle par le président Boko Brou Sylvestre Michael est caractérisée par un mépris à l'égard des principes de bonne gouvernance et le respect des valeurs mutualistes que sont: la Solidarité, la Responsabilité, l'indépendance, la non-lucrativité la Démocratie. A mi-parcours de son mandat, il a pu, à travers les montages financiers frauduleux soutirer plus d'un milliard de francs CFA. Les pièces comptables en témoignent.

1- Chèque N° AA 0172616 d'un montant de 37.620.170 francs CFA

2- Chèque N° AA 0172615 d'un montant de 28.395.874 FCFA

Ces deux chèques seront retirés par le gérant de la société SHAZER SARL, M.DAGROU Alain Decostere Zallo, ami de M. AGRE Lynx Bourgelat, le Directeur des Affaires Financières de la mutuelle, pour des travaux imaginaires au compte du Centre Médical des Enseignants sise à Yopougon; dont j'ai moi-même conduit les travaux d'ouverture. Le chèque N° AA 0172615 d'un montant de 28.395.874 FCFA a servi selon eux, à la construction du Centre Médical. Les travaux exécutés sont (nettoyage et débroussaillage, terrassements particuliers etc.) Quant au chèque N° AA 0172616 d'un montant de 37.620.170 FCFA, il a servi aux travaux imaginaires d'électrification, de lustrerie et de peinture. Dans son discours, lors de l'ouverture du Centre Médical en présence de l'ex Ministre de l'Education Nationale, Mme Kandia Camara; M. BOKO Brou Sylvestre Michael a annoncé officiellement, que le Centre Médical est la propriété de la mutuelle. Sa réalisation nous a coûté plus de trois cent millions (300.000.000) de FCFA. En réalité, le bâtiment qui abrite le Centre Médical est la propriété de M. ISAMOTU Waliyou Dine. La mutuelle, le loue à deux millions (2.000.000) de FCFA mensuellement.

M.BOKO Brou Sylvestre Michael va falsifier le contrat de Bail à usage professionnel et le faire enregistrer au (CEPICI) a l'insu du propriétaire. Il fait figurer sur ce contrat locatif, un montant mensuel de huit cent mille (800.000) FCFA en falsifiant la signature du propriétaire. A cela, il faut relever la somme de dix sept millions (17.000.000) qu'ils ont remise à M. DAGROU Alain Decostere Zallo à mon insu, en décembre 2021 à la suite d'un montage financier frauduleux dont j'ignore le montant, pour me rendre complice de leurs détournements. Sur la base des retraits par chèques et les montages financiers les détournements dépassent le milliard (1.000.000.000) de FCFA. Seul un audit sur la gestion, peut nous situer sur l'ampleur du crime financier.

Un autre élément et non des moindres qui est symptomatique de sa mauvaise gouvernance ; est le fait qu'elle est similaire à celle d'un monarque. M. BOKO se permet de changer au cours de la mandature les administrateurs et les délégués qui souhaitent l'expression de la Démocratie dans la gestion de la mutuelle. L'éviction de l'administrateur AHOLIA Thomas Simon en 2020, la tentative d'éviction en cours de l'administrateur et l'ex Directeur Général, ALLOBA N'cho Antoine et la nomination de délégués selon sa volonté en est une parfaite illustration".


La réaction de Boko Brou Sylvestre joint par téléphone.


«Aholia Thomas Simon a été radié. Le deuxième Alloba, on va le radier le jeudi prochain. C'est pour quoi il fait tout ça. Et c'est pour toutes ses publications que les gens ont décidé de le radier du Conseil d'administration et pendant l'Assemblée générale et tous les délégués sont unanimes. Nous n'avons pas fabriqué de délégués. Ce sont les anciens qui prendront part à l'Assemblé générale. Tout ce qu'ils font est basé sur du faux. Je vais porter plainte contre eux et ils vont justifier les détournements dont ils m'accusent. A l'époque madame la ministre Kandia Camara a dit de temporiser et de créer la cohésion autour de la Mutuelle. Si s'est dans ça ils s'en vont là. Je vais les traduire devant la justice et j'ai tout à ma disposition. Ils vont vomir tous les documents qu'ils ont falsifiés. C'est la raison pour laquelle ils sont sortis de la Mutuelle. Alloba par exemple, est-ce qu'il vous a dit toutes les conneries qu'il a eues à faire. Parce que je suis président je n'ai pas l'envie de parler. La voiture qu'il a c'est moi qui lui ai donnée. Ce sont des plaisantins. Ne vous inscrivez pas dans leurs déclarations. Aujourd'hui tout le monde peut écrire sur le président de la République. Ils vont assumer. C'est du faux. Je suis enseignant. Je ne suis pas comptable. Je ne suis pas à la comptabilité. Je ne suis pas DAF, je ne suis pas Directeur. Il n'y a pas de lien entre l'argent et moi ».



 

Cliquez pour agrandir l'image  
 



Wassimagnon 

 

 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : MUPMENET-CI, le PCA accusé de détournement de près du milliard se défend et annonce des radiations et des poursuites contre ses « détracteurs »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter