Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre le racket, un sous-officier de police mis aux arrêts pour 4000 FCFA
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre le racket, un sous-officier de police mis aux arrêts pour 4000 FCFA

 
 
 
 1817 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 juin 2022 - 13:55

Le Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA) poursuit sa lutte contre le racket des usagers. Nous apprenons auprès de cette juridiction ce vendredi 24 juin 2022, qu’un sous-officier de police, a été mis aux arrêts pour des faits de racket portant sur la modique somme de 4000 FCFA.



Les faits se sont déroulés dans la commune de Koumassi où le 14 décembre 2021 le sergent D.K en service au district de police de Port-Bouet-Koumassi a exigé la somme de 4000 FCFA au motocycliste Tangara M malgré toutes les pièces à jour de sa moto. 


Interpellé par des éléments de l'unité de lutte contre le racket qui étaient en patrouille dans la zone, il a reconnu avoir vraiment pris de l'argent avec le motocycliste. 


 

Il a donc été déféré devant le parquet du Commissaire du Gouvernement le mercredi 22 juin 2022. 


Le premier responsable a ordonné son arrestation et sa détention à la maison d'arrêt militaire dans l'attente de son jugement.


 Le sergent D.K est poursuivi pour extorsion de fonds fait prévu et puni par l'article 474 du code pénal.


La lutte contre le racket ne peut aboutir que si comme les Tangara, les victimes portent plainte et que les faits sont signalés et portés à la connaissance du procureur militaire, Ange Kessi, sinon ces efforts pour lutter contre ce fléau resteront vains.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre le racket, un sous-officier de police mis aux arrêts pour 4000 FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter