Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après leur célébration, les  femmes de militaires mettent le  cap désormais vers l'autonomisation
 

Côte d'Ivoire : Après leur célébration, les femmes de militaires mettent le cap désormais vers l'autonomisation

 
 
 
 731 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 juillet 2022 - 10:20

Célébration des femmes de militaires samedi à Akouédo (DR) 


Les femmes de militaires de Côte d’Ivoire ont été célébrées le week-end dernier à l’occasion de traditionnelle fête des mères.


Elles étaient au nombre de 2000, les femmes de l'Association des Épouses de Militaires de Côte d'Ivoire (AEMCI), venues des quatre coins du pays, qui se sont retrouvées à la place d'armes du 1er Bataillon d'Infanterie d'Akouédo pour célébrer la traditionnelle fête des mères.


Devant des invités de prestige, elles ont communié dans l’allégresse autour des valeurs d’union et d’entraide tout en ébauchant les perspectives pour plus d’autonomisation de la femme de soldat. Objectif atteint pour cette initiative de Madame Fatimata Sy Doumbia, Présidente d’honneur de l’AEMCI, dont tous les membres sont repartis heureuses avec de nombreux cadeaux à la clé.


Elles sont venues de toutes les garnisons du pays, vêtues de l’uniforme de l’association pour répondre présent à cette grand-messe annuelle qui honore la femme. Pour cette édition placée sous le thème « Épouse de soldat, mère idéale », l’AEMCI enregistrait la présence de la hiérarchie militaire et de membres du gouvernement, notamment la ministre Anne Désirée Ouloto aux côtés des représentantes de la Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères et de celle de la Famille de la Femme et de l’Enfant.


A ces hôtes du jour, Madame Cissé Kariata, épouse Méité, présidente de l’AEMCI, a dit les ambitions de l’association qu’elle dirige, celles de faire de la conjointe du militaire un soutien et appui dans la marche du foyer et d’entreprendre des œuvres sociales, avant de présenter les initiatives en cours, toutes axées sur des Projets à Impact Rapide qui visent à l’autonomisation des femmes de l’AEMCI.


 

Les autorités politiques les ont félicitées pour cette prise de conscience et encouragées à cultiver l’union et la cohésion en leur sein afin de relever ces défis. La Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, elle-même, fille d’épouse de soldat, a particulièrement salué cette belle initiative qu’elle dit soutenir fortement, avant d’exhorter les femmes à la persévérance aux côtés de leurs époux dans leur mission de sécurité et de protection des populations.


Puis les allocutions ont cédé la place à la fête proprement dite avec une brochette d’artistes en vogue dans un programme alléchant. A travers un sketch exécuté par les membres de l’association, la problématique de l’autonomisation a été mise en exergue avec notamment le processus de fabrication de l’attiéké, dont les membres envisagent la production et la commercialisation à grande échelle.


Lors du concours de danse qui a mis aux prises des représentantes des sections d’Abidjan et de l’intérieur du pays, elles ont rivalisé d’ardeur et d’imagination sous les ovations des différents comités de soutien constitués pour l’occasion. C’est Akouédo qui a arraché la palme de meilleure danseuse à la grande joie de l’assistance. Puis suivront deux ballets, celui des présidentes régionales et surtout celui des épouses de généraux qui ont électrisé la salle.


Aux côtes de l’épouse du Chef d’État-Major Général des Armées et de celle du Directeur Général de la Police Nationale, des épouses de Généraux ont gratifié les invités d’une chorégraphie inédite particulièrement appréciée. Un autre temps fort de cette célébration de la fête des mères restera le concours Awoulaba qui a remporté tous les suffrages tant les candidates présentées par les sections de l’AEMCI ont rivalisé de créativité et d’originalité, dans les tenues spécifiques des régions qu’elles représentaient, pour servir des prestations de qualité. Ici encore, Akouédo a ravi le titre d’Awoulaba dans une ambiance surchauffée. 


 

Une grande tombola a permis aux heureuses gagnantes de repartir avec d’importants lots de produits électro-ménagers tels que des gazinières, réfrigérateurs, téléviseurs etc. 


Pour ce qui concerne les cadeaux, la somme de dix millions a été offerte à l’AEMCI par le représentant du Ministre d’État, Ministre de la Défense, et deux millions remis par la Ministre Anne Désirée Ouloto. Quant aux participantes, la présidente d’honneur n’a pas lésiné sur les moyens pour combler ses consœurs présentes et absentes dont chacune a reçu un kit constitué de vivres, de pagnes et d’ustensiles de cuisine. Les pères, n’ont pas été oubliés avec notamment des cadeaux offerts au Ministre d’État, Ministre de la Défense et au Chef d’État-Major Général des Armées.

 

L’AEMCI, qui a été créée en 2002 fédère dans un élan de solidarité, les épouses des militaires en activité, mais également ceux en retraite et les veuves de militaires. L’association revendique 2500 membres répartis en 9 sections disséminées sur l’ensemble du territoire. La présidente d’honneur est Madame Fatimata Sy Doumbia, l’épouse du Chef d’État-Major Général des Armées. Son credo : Entretenir la solidarité entre les femmes qui ont en commun de partager la vie des soldats, tout en œuvrant à leur autonomisation.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après leur célébration, les femmes de militaires mettent le cap désormais vers l'autonomisation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter