Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Basculement en mode budget-programmes, les EPN rejoindront les autres entités en 2023, les Ordonnateurs formés et sensibilisés par la Direction du Contrôle Budgétaire
 

Côte d'Ivoire : Basculement en mode budget-programmes, les EPN rejoindront les autres entités en 2023, les Ordonnateurs formés et sensibilisés par la Direction du Contrôle Budgétaire

 
 
 
 1812 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 juillet 2022 - 14:59

Doua Womin Marcel et Doua Roger ce mardi à Abidjan (ph KOACI)


Les Établissements publics nationaux (EPN) n'ont pas encore rejoint les autres entités qui ont basculé complètement depuis 2020 dans le mode de budget-programmes. En 2023, leur basculement sera effectif.


Doua Womin Marcel, Directeur du Contrôle budgétaire de la Direction générale du Budget et des finances a rendu publique l'information ce matin à Abidjan, à l'ouverture d'un séminaire de formation des Ordonnateurs des EPN et Assimilés à la gestion budgétaire en mode budget-programmes.


Il a déclaré que cette formation va instruire les acteurs budgétaires sur les innovations apportées par le basculement du mode budget de moyen au budget-programme, en vue d'une gestion optimale des ressources allouées afin d'atteindre les objectifs fixés.


« Pour vous préparer à ce mode de gestion budgétaire axé sur les résultats. Il a été jugé opportun d'initier ce séminaire à votre attention. Nous espérons qu'il vous donnera satisfaction », a conclu, le Directeur du Contrôle budgétaire.


Ce séminaire de formation qui a démarré aujourd'hui prend fin demain. Il est organisé par la Direction du Contrôle Budgétaire et a pour thème : « la gestion budgétaire des EPN dans le contexte du budget-programmes ».


Le Budget-programmes est un mode de gestion axé sur le résultat. Il renforce les missions des acteurs budgétaires et accroit leurs rôles et responsabilités pour l'atteinte des objectifs fixés aux structures qu'ils dirigent.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Diaba Roger, Directeur général adjoint du Budget et des Finances a indiqué que ce séminaire de deux jours vise à informer, à sensibiliser et à renforcer les capacités des Ordonnateurs des Etablissements Publics Nationaux (EPN) et Assimilés, afin qu'ils puissent contribuer efficacement à l'amélioration aussi bien de la performance que de la gouvernance des EPN, dans le nouveau contexte du budget-programmes ».


Au nom du Directeur général des Finances, Traoré Seydou absent, son représentant Diaba Roger a dévoilé l'objectif visé par cette formation.


« L'objectif visé par cette formation est de mettre à la disposition des Ordonnateurs des Établissements Publics Nationaux (EPN) et Assimilés des outils et connaissances nécessaires au basculement en budget-programmes qui devient effectif pour les EPN, en ce qui concerne la nomenclature budgétaire à compter de l'exercice 2023. En effet, au 1er janvier 2020, notre pays a changé de mode de gestion budgétaire en passant du budget de moyen au budget-programmes, suite à la réforme des finances publiques », a déclaré, le DGA.


Pour réussir le passage de la logique de moyen habituel à celle de résultat, il importe que les acteurs soient sensibilisés et formés sur le nouveau mode de gestion budgétaire et les innovations qui en découlent. Le représentant de Traoré Seydou a invité les participants à l'organisation du contrôle de gestion, la mise en place de comptabilité patrimoniale et la gestion des matières.


 

« Désormais, c'est une grande responsabilité qui vous est confiée et qui doit être assumée avec toute la rigueur qui s'impose. À cet effet, vous devez initier la révision des textes portant organisation de vos Établissements respectifs afin de les rendre conformes à la nouvelle loi relative aux EPN. Vous devez intégrer dans ces textes, les nouvelles dispositions telles que la comptabilité patrimoniale et la gestion des matières qui sont introduites par le nouveau décret portant régime financement financier et comptable des EPN », a expliqué, le DGA.


Il a également exhorté, les EPN qui n'ont pas encore de conseils de gestion de veiller à leur mise en place et à la tenue régulière des réunions statutaires de ceux-ci. Doua Roger les a invités à œuvrer aussi pour la tenue mensuelle des Comités de trésorerie, car l'existence et le bon fonctionnement des Conseils de gestion et des Comités de trésorerie font parties des critères de l'évaluation des EPN qui aura lieu à la fin de l'exercice 2022.


Le DGA a enfin demandé aux Ordonnateurs de faire un travail d'appropriation personnelle et d'approfondissement de ce qu'ils auront acquis durant cette formation, qui les prépare à ce nouveau mode de gestion pour l'exercice 2023.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Basculement en mode budget-programmes, les EPN rejoindront les autres entités en 2023, les Ordonnateurs formés et sensibilisés par la Direction du Contrôle Budgétaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter