Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Cherté de la vie, Souleymane Diarrassouba encourage les populations  à privilégier la consommation des produits vivriers locaux
 

Côte d'Ivoire : Cherté de la vie, Souleymane Diarrassouba encourage les populations à privilégier la consommation des produits vivriers locaux

 
 
 
 5037 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 juillet 2022 - 16:25

Le Ministre Souleymane Diarrassouba (Ph) 


Le ministre ivoirien du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a encouragé les populations ivoiriennes à privilégier la consommation des produits vivriers locaux (riz local, banane plantain, manioc, igname, etc.) et à adapter leurs habitudes de consommation selon la saisonnalité de ces produits, a-t-appris d’une note du Centre d'Information et de Communication gouvernementale (CICG).


Il a lancé cet appel, le jeudi 14 juillet 2022, au regard de la situation préoccupante de l’inflation qui touche tous les secteurs d’activité dans tous les pays du monde et entraîne une flambée des prix des produits, notamment importés, explique le CICG.


Le ministre était face aux internautes, dans le cadre de Gouv’Talk, un rendez-vous d’échanges mensuel initié par le Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG) avec les membres du gouvernement, et retransmis en direct sur la page Facebook du gouvernement.


 

Nous apprenons qu’il a indiqué que plusieurs mesures structurelles sont mises en œuvre afin d’assurer la souveraineté alimentaire de la Côte d’Ivoire, à travers la mécanisation de l’agriculture, le développement de l’innovation et l’intensification de la production dans les secteurs agricoles (riz, maïs, sorgho et soja), halieutiques et animaliers.


Il a aussi fait savoir que le gouvernement œuvre au financement de sa production locale pour avoir la production tout le temps.


Le gouvernement travaille à créer une bourse du vivrier qui sera une plateforme numérique qui permettra, entre autres, de savoir le lieu où se trouve un produit, ainsi que son prix. Le programme est porté par l’Office d’aide à la Commercialisation des Produits vivriers (OCPV). Et aussi à créer des infrastructures de stockage, de commercialisation et de conservation des produits vivriers locaux. Ceci, pour garantir une disponibilité en tout temps des produits locaux, informe-t-on.


Enfin, le ministre Souleymane Diarrassouba a annoncé la construction de 40 petits marchés dans les principales zones de production du pays, ainsi que de marchés de gros à Abidjan, Daloa et Abengourou.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Cherté de la vie, Souleymane Diarrassouba encourage les populations à privilégier la consommation des produits vivriers locaux
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BAHEFOUE
D'accord pour la consommation des produits locaux. Cependant force est de constater que certains produits comme la banane plantain manque par la faute des méthodes de culture dépassées. Pourquoi ne pas mettre à la disposition des paysans l'énergie solaire à moindre coût pour booster la production via les retenues d'eau pour les cultures irriguées permanentes. Tout ce qui concourt à gonfler les coûts doit être supprimé, la surfacturation du transport et les tracasseries routières. Les contrôles des prix doivent être plus proches des populations dans les communes,sous-préfectures et villages. Nous attendons toujours les effets réels de la lutte contre la vie chère...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Autrement dit, nous n'avons pas de solutions pour lutter contre la cherté de la vie. La faute à la guerre en Ukraine.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter