Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : La crise anglophone ouvre la voie à la tension diplomatique entre Paris et Yaoundé
 

Cameroun : La crise anglophone ouvre la voie à la tension diplomatique entre Paris et Yaoundé

 
 
 
 1819 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 juillet 2022 - 07:39

Biya et Macron




La France et le Cameroun sont en désaccord sur la reconstruction des régions du Nord-ouest et Sud-ouest (NoSo), ravagées par la crise anglophone depuis fin octobre 2016.

 

Le ministre Paul Tasong chargé de conduire la reconstruction du NoSo, dans le cadre du plan présidentiel a accusé la France de ne pas tenir sa promesse de contribution de 40 milliards FCFA.


Le 8 juillet dernier, au cours d'une conférence sur les 18 mois du bilan de la reconstruction du NoSo, tenue 

à l'auditorium du Premier ministère,Paul Tasong indiquait que l'apport de la France restait attendu.


La promesse de la France avait été faite à travers le Ministre de l’Europe et des affaires étrangères de l'époque, Jean-Yves Le Drian.


Ce dernier avait annoncé une contribution financière de la République Française à hauteur de 40 milliards FCFA. 


" On attend toujours la réalisation de cette promesse", avait déclaré le membre du gouvernement camerounais.


 

Réaction musclée


 Le 14 juillet dernier, à Yaoundé, Christophe Giulhou ambassadeur de France au Cameroun, a apporté un démenti formel aux allégations du membre du gouvernement camerounais.


Pour le diplomate français, son pays s'est acquitté de son engagement et bien au-delà.


"Nous avons consacré rien que pour la reconstruction et le développement du NoSo, 40 milliards FCFA, juste pour le NoSo. Donc, je n'accepte pas qu'on puisse dire que la France ne respecte pas sa parole. Nous avons tenu notre parole et nous allons bien au-delà pour le bien-être du peuple camerounais", a déclaré Christophe Giulhou lors de la réception du 14 juillet à la résidence de France. 


 

Ce désaccord public entre Paris et Yaoundé éclate à quelques jours de la visite officielle d'Emmanuel Macron au Cameroun du 25 au 26 juillet 2022.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : La crise anglophone ouvre la voie à la tension diplomatique entre Paris et Yaoundé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Qui dénigre qui donc cette affaire-là ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter