Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    L'insectarium de l'INHP rénové et équipé par l'USAID, Richard Bell souhaite le réajustement des formules pour une lutte efficace contre le paludisme
 

Côte d'Ivoire : L'insectarium de l'INHP rénové et équipé par l'USAID, Richard Bell souhaite le réajustement des formules pour une lutte efficace contre le paludisme

 
 
 
 3290 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 juillet 2022 - 21:49

Richard Bell et Pr Samba


En Côte d'Ivoire, le paludisme est la première cause de mortalité. Cette maladie constitue donc une urgence sanitaire. Pour appuyer le gouvernement qui consent d'énormes efforts dans les stratégies d'éradication de ce mal, les États-Unis à travers l'USAID, ont rénové et équipé l'insectarium de l'Institut National de l'hygiène publique (INHP) de Treichville, dans l'optique de permettre aux chercheurs Ivoiriens investis dans ce domaine de mieux connaître les moustiques présents dans l'environnement ivoirien, les élever et faire des études et analyses, en vue de trouver des insecticides plus efficaces, capables de les éliminer.


Présent ce vendredi à la cérémonie d'inauguration de cet insectarium, l'ambassadeur des États-Unis en Côte d'Ivoire, Son excellence Richard Bell, s'est réjoui de cette avancée qui selon lui, contribuera à l'élimination des moustiques et par ricochet à l'éradication totale du paludisme en Côte d'Ivoire.


«Je suis très heureux d'être présent à l'inauguration de cet insectarium qui est un laboratoire scientifique ivoirien devant empêcher les moustiques de transmettre le paludisme. Il y a de plus en plus de moustiques qui résistent aux insecticides. Il faut donc réajuster les formules pour être davantage efficace", a-t-il déclaré.


Richard Bell dit être convaincu que l'insectarium rénové et équipé par l'USAID, permettra aux chercheurs Ivoiriens d'être mieux renseignés sur la situation actuelle des moustiques et continuer les ajustements idoines pour être plus efficaces contre le paludisme.


 

Il a d'ailleurs à juste titre, félicité les autorités sanitaires de la Côte d'Ivoire pour les nombreux progrès réalisés dans la lutte contre le paludisme. Il a par la suite visité les locaux de l'insectarium sous le contrôle du professeur Bénié Bi Vroh Joseph, Directeur de l'INHP en compagnie du professeur Samba, Directeur général de la santé.


Après l'insectarium, le représentant du gouvernement américain en Côte d'Ivoire a été conduit au Centre d'Opération d'Urgence ( COU) sis dans l'enceinte de l'INHP. L'ambassadeur Richard Bell a pu découvrir ce centre inauguré le 15 février 2016 par l'ancien vice-président Daniel Kablan Duncan.


C'est au Docteur Chérif Djibril, gestionnaire dudit centre qu'est revenu l'honneur de présenter à son hôte, cette structure.


«Le Centre d'Opération d'Urgence est le centre névralgique des urgences de santé publique. Il gère les urgences dues aux maladies à potentielle épidémique. C'est un cadre multidisciplinaires et multisectoriels de décision et d'actions », a-t-il présenté.


 

Et de poursuivre « ce centre traite toutes les menaces relatives à la santé humaine quelques soient leurs origines. Il travaille à la prévention, la détection, et assure la riposte aux menaces de santé publique identifiée. Ce centre est aussi compétent pour gérer les urgences au niveau de la santé humaine, animale et de la surveillance environnementale ».


Il faut noter que depuis son inauguration en 2016, le COU a géré l'épidémie de dingue survenue en 2018 jusqu'à 2020, il a contribué à la gestion des inondations en 2018 à Abidjan, Aboisso et Agboville. Le COU a aussi contribué à la gestion de la crise de la COVID-19 depuis mars 2020 et est en ce moment en pleine préparation de la menace de la maladie à virus Marburg et de la variole du singe.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'insectarium de l'INHP rénové et équipé par l'USAID, Richard Bell souhaite le réajustement des formules pour une lutte efficace contre le paludisme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter